Naïade

En surfant – oula, attention la vague – sur le site de Bruno Faidutti (http://www.faidutti.com/), un concepteur de jeux sur table qui a le bon goût de parler aussi des jeux des autres, je suis tombé sur des illustrations destinées à une de ses prochaines créations. Réalisées par Naïade, elles ont une séduction indéniable même si on s’éloigne de ma philosophie du dessin. Naïade est aussi coloriste pour Zbluecops de Bill et Gobi dont j’ai dû parler quelque part. Évidemment, c’est couleurs pétard tendance jeux vidéos trop mignons mais faut de tout pour faire un monde.

trop chou

le gorille a une mine de plomb

pygme-couleur
bonjour le torticolis

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

15 commentaires

  • Bien de ton avis: c’est parfait, trop… Ca « respire » la technique informatique (c’est le cas?). Alors chapeau bas, bravo à ce monsieur (cette dame?), on ne peut pas mieux dominer son sujet et sa technique, mais perso je ne reçois favorablement son boulot que dans le cadre de jeux vidéo ou animes), comme tu en parles. Je ne le(la) connais pas. Il(elle?) fait de la BD entre autre? Certains dessins aperçus sont très standard manga, si je puis aussi me permettre.
    Bref, comme j’aimerais savoir en faire autant,… pour faire autre chose :-)

  • Le dernier fait penser au style Dofus.
    Je trouve que les graphistes de cet univers ont inventé (synthétisé ?) un style d’une beauté et d’une efficacité imparable !

  • Oui, je pense que c’est un peu le même état d’esprit. C’est, comme tu le dis, un synthétisme hyper efficace. Mais ça me pose quand même des problèmes philosophiques, ces dessins proches du virtuel le plus complet.

  • @ Boyington
    L’informatique n’est qu’un outi, tout dépend la façon dont on l’utilise.
    La colorisation à l’aide de l’outil photoshop de la la serie B.D prophet*,
    réalisée par Matthieu Lauffray, donne des couleurs et des matières qu’ont jurerait faites avec
    de la peinture acrylique….
    Je m’y suis laissé prendre….

    *Oui, sa série Long john silver est colorisée sur bleus traditionnels, mais ceci n’empêche pas cela…

    http://3.bp.blogspot.com/_dbCsS3ZbOIs/SdTrVpeO_zI/AAAAAAAAADQ/FzJgvkU2xtc/s1600-h/Luuna%2Bfougères5.jpg

    Je pense qu’on peut obtenir des couleurs contrastée et vives en traditionnel (C.F Frédéric Pillot pour le meilleur)
    http://imagiervagabond.fr/expos/lulu-vroumette
    ;et qu’on peut trouver bien pire en traditionnel pas maîtrisé qu’en infographie (pas d’exemple) et des couleurs plus douces en « virtuel ».

  • Oui, mais en même temps, Matthieu Laufray :-) (je blague). Perso je préfère le traditionnel parce que la mise en danger me parait plus grande. L’artiste confortable Ctrl+Z (ou Pomme Z) ne me fait pas fantasmer.

  • @ kris: tout à fait d’accord avec toi, je le dis qu’il domine sa technique. Ca n’empêche pas mon ressenti différent pour ce qu’il fait, vis-à-vis de celui que j’éprouve pour d’autres dessinateurs plus traditionnalistes, comme euh… au hasard, ben Li-An par exemple.
    @ Li-An: par contre, je n’y connais pas grand chose en la matière, mais je doute que ce soit si aisé que cela, même avec le Ctrl+Z :-)

  • Ben c’est moins difficile que les techniques classiques sinon pourquoi s’enquiquiner avec ça ? Et le Ctrl+Z, j’suis désolé mais ça n’a rien à voir avec juste un coup de crayon sur une feuille.
    Pour ce qui est de la politique, faut bien aller voter. Pour l’ordi, faut juste se faire plaisir.

  • J’ai sûrement un problème de poumons, je ne parle que de respiration partout. J’fume pas pourtant.

  • Ou le metro, ou …( tiens une bonne question ça :  » qu’est ce ki sent ton clavier ? )

    Sympa les illustrations qui me font penser à du Yoann Chivard ( tradi ).

    Vive la lumière !

  • Je me demandais qui était ce Yoann Chivard :-) Pour moi, c’est assez différent. Yoann est encore dans une tradition années 70/80.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *