Moebius fait voya­ger Hermès

Pour l’ama­teur de Moebius, ces dernières années sont un peu syno­nymes d’éloi­gne­ment avec le Maître. Multi­pliant les expo­si­tions de tableaux à desti­na­tion de riches collec­tion­neurs, Moebius est de plus en plus solli­cité par le grand luxe, la preuve avec cette très belle série réali­sée pour Hermès. Comme ces derniers ne sont pas rats, ils vous proposent de récu­pé­rer des versions haute défi­ni­tion au format png.

réduction d'effectifs à la Poste

grève à la RATP

mouvements à la SNCF

  • retrou­ver les neuf images à cette adresse: http://lesailes.hermes.com/fr/fr/, cliquez sur l’image « Voyage d’Her­mès » (vers la gauche). Cliquez pour passer d’une image à l’autre, le lien de télé­char­ge­ment est en bas en blanc (c’est pas super simple, je sais, mais ça se mérite nom d’un petit bandard !).



  • 23 commentaires

    • J’ai cru entr’a­per­ce­voir il y a 2 ou 3 semaines, dans un kiosque à jour­naux, une Une de Télé­rama illus­trée par Moebius : ai-je rêvé ?

    • En effet, dans le cadre de l’opé­ra­tion BD de l’été Télé­rama. Pas géniale cette couv. Oups, j’ai oublié de dire qu’il y a une expo Cartier de prévue avec Moebius.

    • Il y a 20 ans-ce qui nous permet­tra de consta­ter l’iné­luc­table vieillis­se­ment de notre pomme-Moebius m’avait enchanté avec de contem­pla­tives ill.de pub pour un café Maxw..avec la jeune « Tatiana » en scène…(Elle est bien,hein,mon anec­dote!).Pour l’opé­ra­tion bd télé­rama,de l’au­dace encore de l’au­dace!

    • La troi­sième illus­tra­tion-Sublime!-évoque­rait presque le voyage de Moebius dans les décors-Giraud…Boucq lui doit déci­de­ment beau­coup!

    • Malgré le fait que ces dessins reprennent les théma­tiques d’autres anciens dessins réac­tua­li­sés , il est toujours stupé­fiant de consta­ter cette frai­cheur, cette vigueur et cette tenue (pers­pec­tive, volume ,encrage , couleurs) dans les images …

      Mais je crois que j’en­fonce une porte ouverte là :)

    • Quel plai­sir de se lais­ser guider dans cet imagi­naire si riche !
      Son dessin est d’une beauté et d’une effi­ca­cité (l’ex­pé­rience et l’ »intel­li­gence » lui permettent d’in­voquer le meilleur de chaque période/décou­verte)inéga­lées.
      Un émér­veille­ment sans cesse renou­velé.
      Il y a Moeb’ et les autres…
      Je fais partie de la secte de ses zéla­teurs.

    • Jijé avait raison : les progrès d’un dessi­na­teur ont lieu dans sa tête. Moeb’ est l’plus grand (càd celui qui va l’plus loin) parce qu’il n’est pas qu’ha­bile, il a fait un gros travail de recherche inté­rieure, il a accepté de se perdre… Pour mieux se trou­ver.
      Dion­net l’di­sait aussi dans un vieil édito d’Mé­tal, Moeb’ a quelque chose à racon­ter car il est allé dans ces zones recu­lées. Et il nous ramène ces pépites.
      @ Li-An : Mais non, n’aie pas peur des sectes, viens goûter au plai­sir de l’ou­bli, du néant…

    • Tudieu, le mode opéra­toire pour accé­der aux images sur le site hermès avait pour­tant l’air clair, mais je n’ar­rive pas à voir l’image suivante(???)

    • Non non ne dites rien , c’est l’ap­pa­ri­tion du flacon quand on survole la pastille qui m’avait trou­blé, j’ai tout vu et c’est bien beau !!!

    • ah, j’avais raté celui-là.
      les dégra­dés sont (c’est assez rare pour être signalé) vrai­ment réus­sis. Je me demande si c’est lui-même qui colo­rise ses dernières planches ?

    • Su les inside moebius, il y a des guests à la couleur. Ceci étant dit d’un tome à l’autre le soin appliqué est très variable. ;)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *