L’Art Nouveau de Cabral

Homenaje a Ernesto Garcia Cabral, maestro de la linea (Editorial RM)

ernesto-garcia-cabral-couv

J’ai déjà par­lé du tra­vail de Ernesto Garcia Cabral et l’existence d’un livre consa­cré à son tra­vail m’a don­né envie d’investir.
Commençons par pré­ve­nir les ama­teurs, ce n’est pas l’ouvrage défi­ni­tif sur l’artiste mexi­cain qui a eu une très longue car­rière. Ce cata­logue d’exposition se concentre sur la par­tie Art Nouveau de Cabral, ses illus­tra­tions, affiches et publi­ci­tés. Les images sont en pleine page et on peut admires les crayon­nés aus­si bien que le résul­tat impri­mé.
Au final, un beau livre mais un peu res­treint dans le nombre d’images qui risque de frus­trer légè­re­ment le curieux – mais le fan devrait y retrou­ver son compte.

ernesto-garcia-cabral-04
rose fille
ernesto-garcia-cabral-03
cou­teau et cra­vache
ernesto-garcia-cabral-02
fashion week
ernesto-garcia-cabral-01
cooli­tude atti­tude
ernesto-garcia-cabral
consom­ma­tion per­son­nelle

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Ce type était génial, une palette de styles gra­phiques incroyables, il savait tout faire. Je ne connais­sais pas cette par­tie de son tra­vail, vir­tuose comme le reste. J’ai un faible pour ses affiches avec ses per­son­nages cari­ca­tu­rés, et son tra­vail à la ligne claire en noir et blanc…

    • De nous jours, il est plus connu pour ses affiches de ciné­ma qui ont un côté très car­toon avec ses per­son­nages élas­tiques aux grands yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *