Les démons d’Alexia ( Ers & Dugommier – Dupuis )

Alexia a bien des problèmes : recru­tée par le Centre de Recherche des Phéno­mènes Surna­tu­rels pour ses quali­tés d’exor­ciste, la voilà confron­tée à son héritage de sorcière. Ne parlons pas de la Zone 85 condam­née suite à une expérience qui a mal tourné…
C’est typique­ment le genre de BD qui me fait faire la moue : une héroïne en panta­lons taille basse, une histoire fantas­tique construite suivant des canons télévi­suels avec rebon­dis­se­ments de rigueur, bonne copine sympa, rapports tendus entre collègues… Mais, ici, le charme opère. Peut-être parce que les auteurs ont choisi de garder un dessin dans la tradi­tion franco-belge pour une histoire réaliste… C’est devenu trop rare pour ne pas le souli­gner. Echap­per aux sous-comics à la ligne crade ou figée fait telle­ment de bien qu’on a envie d’applau­dir à deux mains. Alexia a beaucoup de person­na­li­té et les multiples rebon­dis­se­ments soigneu­se­ment distil­lés donnent envie d’en savoir plus. Un très bon album ”grand public” qui me récon­cile avec les séries télé :-)

<- voir une planche ici

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *