Laura Laine

Mercre­di, c’est girly. Je ne sais pas trop où en est l’illus­tra­tion de mode. Soit c’est une espèce de sous-groupe caché dans les méandres du Web, soit il n’y a pas grand monde qui bosse de manière visible pour les grands magazines. Quoiqu’il en soit, Laura Laine est mignonne et jeune et… bon, elle fait des cheveux super longs et très graphiques. Il y a de vraies belles idées visuelles dans son travail et pourquoi il n’y en aurait pas aussi pour les filles ?

quels jolis imprimés !

y'en a qui se font lapider pour moins que ça

juste une goutte

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

7 commentaires

  • Il y a une vraie sensua­li­té et un trait coulant,évident dans son travail.Trés beau;et pas le moindre petit gramme de vulga­ri­té (au sens large)Le plus beau compli­ment finale­ment serait de lui dire combien ses dessins n’entrent pas dans le moule exigé,qu’elle détourne avec un vrai talent person­nel.

  • @olivier : on pourrait croire que c’est outré mais en tant que visiteur de sites consa­crés à la mode, elle exagère à peine les formes des manne­quins :-)

    @Julien : tiens, c’est rigolo parce que la photo de mode peut jouer sur le mode ”vulgaire” et je n’ai jamais vu ça traduit graphi­que­ment.

  • Oui je sais :) je croise réguliè­re­ment ce genre de ”nana-brindille” en bas de chez moi ( le canal st martin attire pas mal pour les prises de vue de modèles ;)

  • L’éro­tisme se situe là;entre la robe et la botte.Pourquoi en est-on si émus..?Une nuque,une épaule,(et un Kilo de clichés,UN!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *