La guerre de Cent Ans (Gus Bofa – Cornélius)

bofaguerrecouv

Je sais que ce bouquin est sorti pour Noël mais qu’est-ce que vous voulez, entre le blog de Corné­lius qui n’arrê­tait pas d’en parler et puis Oslav qui m’a pris de vitesse, j’ai eu un peu l’impres­sion que je n’allais intéres­ser personne. Mais foin de jérémiades, il faut penser à nos amis hors France qui ne lisent peut-être pas ces blogs pourtant indis­pen­sables. Voilà donc, avec quelques mois de retard, quelques images de cette réédi­tion magni­fique d’un bouquin du Bofa, c’est à dire un truc indis­pen­dable dans votre biblio­thèque, recueil de dessins légen­dés forts sarcas­tiques sur les méfaits de la guerre en générale mais soit disant sur celle de Cent Ans en parti­cu­lier (à une époque très cocar­dière, fallait bien se décaler un tant soit peu). C’est évidem­ment magni­fique de rondeur et person­nel­le­ment, ça me rappelle fort le F’Murrr des derniers temps, une espèce de contour très soigné pour un dessin presque mou. On notera une postface de Pierre Mac Orlan rigolote sur les malheurs de Nicolas Baudouyin, archer natif de l’orléan­nais et diffé­rents croquis et dessins réali­sés autour du thème rajou­tés pour faire joli.

poussez pas derrière

un des crobards rajou­tés par M. Corné­lius

la séduction des patates

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

11 commentaires

  • Là au moins c’est clair : en voilà un qui décide délibé­ré­ment de ne pas coller à l’actua­li­té sur son blog !
    Ils viennent seule­ment de le recevoir à Orléans, ce (superbe) bouquin, ou il est passé par Tahiti aupara­vant ?

    :)

  • Plus t’attends pour ouvrir tes cadeaux de Noël, ”plus c’est meilleur”!

    En plus de F’murr, moi je vois un peu de B. Rabier dans ces belles images… enfin, avec ici un trait plus modulé dans ses épais­seurs. Je sais pas quoi, l’ambiance nature peut-être.

  • Est-ce que c’est une vue de l’esprit ou est-ce que toute la, passez-moi l’expres­sion, ”nouvelle bande dessi­née”, ne se garga­ri­se­rait pas un peu de Gus Bofa, à tort ou à raison, et surtout à raison d’ailleurs ? En tout cas merci à Corne­lius et au Seuil de nous réédi­ter toutes ces merveilles.

  • Il y a un peu de ça : à force de nier l’héri­tage franco-belge, il faut bien qu’ils se trouvent d’autres références. Ça a un côté un peu élitiste mais si ça permet de réédi­ter Bofa, on ne va pas se plaindre… (t’es pas devant le foot, toi ?).

  • Merci pour cette infor­ma­tion.
    Le livre Bofa pour moi l’ouver­ture. Une oeuvre intéres­sante. Je le veux lire.

  • C’est ce que pense notre Président bien-aimé, en effet. Je vois que tu te prépares pour postu­ler à l’ORTF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *