Heath Robinson (3)

Hark, Hark, the Lark!” de Printer’s Pie (1908)
extrait de Images n°2 la très belle et trop chère revue de Vadeboncoeur.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

  • L’apparente sim­pli­ci­té de cette pein­ture per­met de mesu­rer le tra­vail génial de l’artiste. Les sil­houettes fon­cées en contre-jour sur un ciel cou­chant rouge dif­fu­sant dans les nuages, trop bô.
    Cette illus­tra­tion me rap­pelle autre chose mais je n’arrive pas à retrou­ver quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *