Hans Arnold, un monstrueux Suisse en Suède

J’ai déjà eu l’occa­sion de faire un billet sur Hans Arnold, né en Suisse et parti pour la Suède dans les années 40 et qui a fait là-bas une longue carrière d’illus­tra­teur, parti­cu­liè­re­ment dans le genre fantas­tique – il a même réali­sé des pochettes d’album pour les groupes locaux et notam­ment ABBA.
En retom­bant sur de nouvelles images de lui, je me suis dit qu’il méritait bien un nouveau billet. Son style fausse­ment naïf, l’inven­ti­vi­té dans les person­nages et les créatures fantas­tiques rappellent certains auteurs Dupuis comme Will et d’autres…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

8 commentaires

  • His work is, for me, both children-orien­ted and really creepy… while not losing that playful­ness.

    I loved the Monster Brains article.

  • J’aime beaucoup son goût de ”remplir” et nourrir une image.C’est vraiment l’enfance de l’art,dans ce qu’il sait être beau et naif.Dessiner,c’est encore s’amuser.Vincent Sardon fait ça trés joliment aussi.Mais,si ça se trouve,c’est seule­ment l’enfant qui est en moi qui aime ?

  • Tiens, je ne viens vraiment plus assez souvent chez toi… Content de voir ces ”nouvelles” illus­tra­tions de mon patro­nyme. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *