La Guerre des Mondes de H.G.Wells

un duel dans l'Ouest

bleu comme la mort

feu !
clic- Alvim Corréa et un anonyme

Un certain Zeus collecte amoureu­se­ment toutes les images possibles de toutes les éditions possibles du merveilleux roman de H.G. Wells.
Vous pouvez admirer tout ça ici :
pour les couver­tures
pour les illus­tra­tions.

(pour plus d’infos sur Mars dans la litté­ra­ture, l’incon­tour­nable http://​gotomars​.free​.fr/​i​n​d​e​x​.​h​tml créé par un certain Doc)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

22 commentaires

  • Superbe ! C’est vrai que pour moi, tous les grands classiques de Wells sont irrémé­dia­ble­ment associés à Bilal, vu que c’était ces éditions là que je trouvais dans les biblis. Alors que finale­ment les versions que j’ai rache­té dans des brocantes/​puces/​emmaüs sont plus anciennes et parfois moins jolies, en témoigne ma guerre des mondes de 1952. J’ai tout de même un ”l’omme invisible” illus­tré par folon. C’est pas rien.

  • Pour moi Folon, c’est un mauvais trip de types en train de planer au ralen­ti alors j’ai du mal à imagi­ner son travail sur l’Homme Invisible :-)
    Person­nel­le­ment, je n’ai aucune image associée à l’œuvre de Wells que j’ai lu en ”J’ai Lu”.

  • mes prefe­rées c’est indenia­ble­ment celles de Jacobs…
    mais c’est vraiment inter­res­sant de voir toutes ces illus­tra­tions !

  • ”Waouh”! (onoma­to­pée de surprise, d’admi­ra­tion, de recueille­ment) Je n’eusse jamais imagi­né qu’il y ait eu autant d’édi­tions, de couver­tures et illus­tra­tions diffé­rentes. Deux beaux liens où passer du temps. (Comme Pieriv’ mon coeur penche pour le Jacob, sans doute parce que c’est le seul illus­tré que je possède :-). Mais là je découvre avec plaisir. Par contre, pas le souve­nir d’en avoir vu d’autres dans les ventes d’occases. Je ne cherchais pas après il est vrai)

  • > Glorb : J’ai ”la guerre des mondes” chez folio, avec la une de couver­ture par Folon, est-ce de celui-là dont tu parles, ou existe-t-il un livre aussi illus­trée à l’inté­rieur ?

  • C’est en voyant toutes les repré­sen­ta­tions qui en sont faite que tu vois que c’est la guerre des monde qui a inspi­ré Tim Burton pour son Mars Attacks !

    Tout y est les tripodes diabo­liques, les éclai­rages survi­ta­mi­nés, les héros de pacotille mais qui gagnent avec une solution innaten­due sortie de derrières les fagots…

    Très bon roman en tous cas !

    J’aime parti­cu­liè­re­ment la première illus­tra­tion. Un terrain inondé. des martiens qui volent. On ne sait pas si la lumière derrière est un soleil (espoir) ou une explo­sion (menace). Le trait est violent et précis à la fois. J’adore. C’est beau le noir et blanc…

  • Mais qui te dit que le jeu de cartes lui même n’était pas un peu inspi­ré de la guerre des mondes ? A moins que ce ne soit la guerre des mondes qui soit inspi­ré des commu­ni… Ah non. C’était qui l’enne­mi public pour un anglais à l’époque ?

    C’est marrant j’ai beau savoir les dates à laquelle ses livres ont été écrits, je n’y crois pas vraiment. C’est en tout cas amusant de voir à quel point Wells a défri­ché en donnant juste tous les thèmes majeurs de la sf (voyage spatial, extra terrestre, super pouvoirs invisible, mutants, voyage dans le temps).

    Boying­ton > C’est une version illus­trée, grand format.

  • Euh, désolé de te contre­dire, Al, mais Tim Burton s’est direc­te­ment inspi­ré d’un jeu de carte à collec­tion­ner des années 50 très populaire aux USA. Les thèmes étaient très proches du roman (invasion par les Marsiens, massacre des popula­tions civiles…). En fait, une projec­tion de la peur du méchant commu­niste comme beaucoup d’his­toires de méchants aliens de l’époque.

  • Li-An> Autant pour moi, je ne savais pas. je m’incline même, j’igno­rait complè­te­ment ce détail. Mais tu avoue­ras que les ressem­blances sont troublantes non ? Ca sent quand même la multiple inspi­ra­tion (peur du commu­nisme y compris).

    Les cartes ”Mars Attacks” puisque c’est leur nom (chapeau Li-An) ont peut-être été inspi­rée par le bouquin et ses illus­tra­tion comme il a été écrit en 1898. Mais tu as quand même les rayons ardent etc… Ca ressemble quand même beaucoup… Bref qui a inspi­ré qui au fond est-ce impor­tant ? C’est heureu­se­ment la faute de HG qui a bien marqué de son sceau la SF mondiale, impres­sio­nant quand même pour l’époque non ?

    Tu sais si il y a eu des illus­tra­tions de faites sur le cycle de fonda­tion de Asimov ? C’est telle­ment vaste comme cycle que j’aime­rais voir ça !

  • Je ne nie pas que le jeu de cartes n’aurait pas existé sans le roman :-)
    Il existe des illus­tra­tions pour Fondation…au moins issues des revues US qui l’ont publié. Et aussi en France proba­ble­ment. Il existe un beau bouquin sur les illus­tra­tions associées aux oeuvres d’Asi­mov mais je n’arrive pas à retrou­ver le titre (j’aurai peut être dû l’ache­ter).
    http://​www​.livre​-rare​-book​.com/M...

  • Les voilà par ici les cartes qui ont direc­te­ment inspi­ré Burton :

    lien mort

    Je les avait déjà vues mais sans retrou­ver le lien ;
    Plus de détails via :
    lien mort
    L’art de faire l’éco­no­mie d’un story­bor­der !

  • Dans la série ”La SF de Papa” y’avait aussi Chris­to­pher Foss.
    Ses couver­tures pour les éditions ”J’ai Lu” me fasci­naient.
    Et oui, les enfants ! C’était comme ça l’aéro­graphe avant Photo­shop !
    bricabrac.perso.cegetel.n…
    lien mort

  • J’ai eu de grosses discus­sions avec Manchu sur Foss. Pour moi, c’est vraiment trop froid mais ça fascine certains on dirait :-)

  • Oui, je trouvais ça dingue à l’époque.
    J’avoue que c’est moins mon truc mainte­nant.
    En fait, c’est ce billet sur les illus­tra­tions ”vintage” de la ”Guerre des Mondes qui, par je ne sais quel chemi­ne­ment tortueux, ont fait resur­gir à la surface des méandres brumeux de mon esprit tortu­ré, ces fantas­tiques images immer­gées depuis la nuit des temps (ou presque) parmi mes souve­nirs refou­lés. (Tu me diras combien je te dois pour la séance de psycha­na­lyse).
    Je me demande quels auteurs de bandes dessi­nées ont pu être influen­cés par Chris Foss … Blanchard ? Vatine ? Quelqu’un a des idées ?

  • Il me semble avoir lu dans l’Art­book consa­cré à Blanchard qu’ef­fec­ti­ve­ment mais j’ai la flemme de vérifier…(et puis il ne fait pas beaucoup de BD, alors est-ce que ça compte ?).

  • Je me souviens (ça y est, c’est repar­ti avec les histoires de l’oncle Paul. Tant pis) d’une expo à Lille sur la SF, dans les 70′, où j’ai pu voir, frais étudiant que j’étais, des peintures faites pour illus­tra­tions, dont celles notam­ment de P.Druillet, H. R. Giger, Roger Dean, Peter Jones, Gudmun­dur Erro…et Chriss Foss. Tout cela m’avait paru merveilleux. Ceci pour dire que Chriss Foss (ce n’est que mon avis) ”rend mieux” en ”vrai” qu’en repro papier. Amusant aussi, on voyait tous les repen­tirs de Druillet sur ses grands montages.

  • Je trouve les vaisseaux de Foss très ennuyeux parce que j’ai besoin de voir des petits bonhommes s’agi­ter, faire et dire des bêtises, mais bon, chacun son trip.
    En tous les cas, c’était une jolie expo :-)

  • Ben si on entend les bêtises avec la radio des scaphandres. (Carl, ouvre Carl. Carl, Carl, Carl bon dieu, ouvre…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *