Gojin Ishi­hara

La mytho­lo­gie japo­naise est pleine de monstres variés et exotiques pour le coup (ce n’est pas David B. qui me contre­dira) et la repré­sen­ta­tion très réaliste faite par Gojin Ishi­hara de ces démons grimaçant à desti­na­tion d’un public enfan­tin laisse songeur. J’en aurai fait des cauche­mars… ou des rêves érotiques dans certains cas.

les dangers du nuclaire

Pokémon de feu !

Tengus au nez rond




  • 8 commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *