George Evans

rififi chez les poulettes

rififi chez les poulettes
guili guili

guili guili
le plongeon de la mort

le plongeon de la mort

Je n’ai pas trouvé d’information sur ce George Evans dont les images sont issues de http://www.cartoonretro.com. Il y a bien un auteur de comics qui porte ce nom mais je n’ai pas l’impression que ce soit le même artiste. Quoiqu’il en soit, une économie dans le trait et une efficacité bien séduisantes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

21 commentaires

  • Peut-être qu’un vrai spécialiste pourra nous préciser ça… Il n’est même pas trouvable dans le « Illustrator in America« .

  • Tu me l’enlève de la bouche, Raymond !
    C’est même plus fort que ça : TOUS les auteurs de EC Comics ont travaillé pour l’illustration et la pub
    (Ou ont changé de métier), après l’affaire Wertham, qui a failli tuer complètement le marché B.D, avant l’autocensure du « comics code »…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fredric_Wertham

    D’autres infos sur Georges Evans, auteur de B.D :

    http://lambiek.net/artists/e/evans.htm

    Si l’illustrateur est le même que l’auteur de BD, il semble un chouette type :
    Il a fourni des pages de BD à encrer à Franck Frazetta, lorsque celui-ci et sa famille crevait de faim, après avoir été Blacklisté dans le métier par Al Capp suite sa démission (Al Capp qui ne semblait pas être un chic type !)

  • Les signatures sont différentes (pour ce que ça prouve).

    @Totoche : je pense que c’est Williamson qui dessine ici.

    @Grospatapouf : merci monsieur Grospatapouf. Comme Comixpouf bèle gentiment, il vaut mieux zieuter par ici :-)

  • Moi j’ai rien trouvé non plus, …mais j’ai pas cherché. Par contre, les mouettes et les avions me conviennent très bien. Si vous en trouvez d’autres ça me va.
    Les musclés du billet me font penser aux collages d’Hamilton des années pop anglaises, qui d’ailleurs étaient réalisés avec des magazines US récupérés par l’artiste après guerre.

  • Éh bien, tu te couches tard Papy (d’ailleurs mon antispam a trouvé ça louche, cet aviateur qui poste des trucs à des heures pas possibles). J’avoue que je ne connaissais pas… Mais me voilà un peu plus cultivé :-)

  • Bon,résumons;George Evans a illustré la b.d. »Agent secret X9″,créée par Dashiell Hammet(oui,quand m^me)et Alex Raymond…Mais ce n’est peut etre pas représentatif de son travail-il y a travaillé dés 1979.Il y a Sergent Rock,également.Là aussi,une reprise;de là à penser que la BD était purement alimentaire pour Evans,il n’y a qu’un pas,que je franchis allégrement…Né en 1920,pas sur qu’il soit décédé-je cherche,je cherche je SAIS que j’ai quelque chose sur le bonhomme-il fait partie de la National Cartoonist Society(ah,bon.)Plus intéressant(?),il a fait du Terry and the pirates,assistant le trop sous estimé(voilà mon combat)George Wunder,de manière anonyme vers 1960…Beaucoup d’adaptations littéraires,aussi…Je confirme que son travail,raffiné,créatif,le rapproche d’un Al Williamson.Mais est-ce que suis sur la bonne voie..?

  • Ah non Li-An, je me couche tôt au contraire… :-) Disons que quelques problèmes d’insomnie et les programmes TV passionnants(!), me poussent à trainer, heu, un peu sur le Net, après beaucoup de lecture. Et puis comme il faut passer plusieurs fois les posts pour qu’ils restent, sans succés, ça me fait rester encore plus ;-)
    Bon y a pas de mal à ignorer R. Hamilton. C’est plus ma branche que la tienne. Pour info, le pop art US a marché dans les traces du pop art anglais, plus ou moins 10 ans après Hamilton et ses copains, avec bien sûr le sieur Warhol. Tout ça pour dire que les musclés américains, bien portants, « bien pensants », accompagnés de toute la nouvelle technologie du confort des ménages US, ont constitué un réservoir d’images inépuisable pour Hamilton, le roi du découpage-collage :-)

  • Evans est bel et bien mort,le 22 juin 2001…Amoureux de l’aviation(3 ans de métier)dés l’enfance,il a passé sa vie à « dépanner »ses amis(dont Williamson,qui lui meme,etc…Il fut un peu son agent,et Evans lui en resta reconnaissant).Son idole absolue:L’illustrateur Everett Raymond Kinstler-qui lui conseilla de fuir les comics-
    Beaucoup de pub et d’illustrations(BOY’S LIFE,BLAZING COMBAT…)mais je n’ai aucune approche plus précise sur cet aspect,le plus intéressant, de son oeuvre…Un dernier truc?Il sorti en 2000 de sa retraite pour illustrer du Flash Gordon…

  • Tiens au fait, avant de venir mettre mes c…, bêtises, sur ton blog et celui des « collègues », je pensais toucher un peu à la BD, à cause de mon intérêt prononcé pour la chose datant d’une bonne trentecinquaine d’années… Ben fume, tiens, j’peux aller me rhabiller… On se sent minuscule des fois :-( Enfin ça s’améliore grâce à vous tous, thanks

  • Bah,si,un truc à rajouter:Est-ce le m^me George Evans?D’aprés moi,oui,mais c’est un peu court;et puis je m’en voudrai de ne pas citer mes sources:un papier de Marc André Dumonteil,d’aprés THE COMICS JOURNAL,THE ART OF AL WILLIAMSON(blue dolphin,1983)COMICS BETWEEN THE PANELS,IMPACT(1999)où l’on pourrait dénicher quelqu’interviews.Enfin,la revue »ACES HIGH »,à la gloire de l’aviation,où il réalisait une histoire et la couverture(5 numéros)et à la fin de sa vie,plus aucune bd,mais des couvertures dont THE NAM’,VANGUARD ILLUSTRATED,AIRBOY…Il se fait tard,non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *