Fritz Baumgarten

Fritz Baum­gar­ten (1883 – 1966) a illus­tré de nom­breux ouvrages pour la jeu­nesse dans un genre fan­ta­sy légère. Vous me met­tez des bes­tioles dans la forêt et je craque tout de suite moi… Si ses livres sont tou­jours dis­po­nibles en alle­mand, je n’ai pas vu de tra­duc­tion fran­çaise.

problèmes de voisinage

une vue imprenable

j'ai faim

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

10 commentaires

  • Tout à fait !
    Un des­sin réa­liste, détaillé, res­tant par­fai­te­ment lisible tout en étant « colo­rié » de façon pic­tu­rale…
    Quel talent(s) !

  • En effet, les cou­leurs sont trai­tées de manière très inté­res­santes, pas juste posées. Ça me plaît d’autant plus que si je dois faire une BD jeu­nesse, ce sera dans ce genre d’univers je pense (j’aime beau­coup le petit garde endor­mi).

  • Mer­ci Li-An,
    Grâce à ton billet je peux enfin mettre un nom sur des des­sins se trou­vant dans un bou­quin qui traîne dans un placard…qui traî­nait car aujourd’hui, grâce à toi, il vient d’en sor­tir pour se retrou­ver fiè­re­ment sur une éta­gère de biblio­thèque.
    Sor­tons les livres de l’anonymat avec le blog de Li-An !
    Donc, pour te prou­ver sa gra­ti­tude et pour satis­faire ta curio­si­té légen­daire, il t’invite à voir une tra­duc­tion fran­çaise de Fritz Baum­gar­ten, spé­cia­le­ment pos­tée en inté­gra­li­té, en écho à ton billet ici même : http://dessine.blogspot.com/2010/12/pitt-et-patt-de-fritz-baumgarten.html

  • Je suis auteur pour la jeu­nesse et j’essaie déses­pé­ré­ment de convaincre un édi­teur qu’une tra­duc­tion pour­rait trou­ver son public (le même que celui des Mar­tine et autre Bea­trix Pot­ter-le lapin, pas le sor­cier !). Je confirme, le texte alle­mand est très drôle, bien qu’à dépous­sié­rer par­fois, et d’ailleurs, Cavan­na a fait une excel­lente tra­duc­tion d’autes albums anciens (« Der Struw­wel­pe­ter » et « Max und Moritz »). Joi­gnons nos efforts !

    • @grand fan : oui, lais­sons des mes­sages sur le répon­deur de Là-bas, si j’y suis, envoyons des têtes de che­val Fin­dus aux édi­teurs réti­cents ! Je veux bien joindre mais je me demande com­ment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *