Francklin Booth illustre James Whitcomb Riley

Franklin Booth (1874-1948), natif de l’Indiana (USA), recopiait dans sa jeunesse les gravures reproduisant des peintures et des photographies dans les journaux qu’il lisait. Persuadé que c’était réalisé à la plume, il a développé une technique extraordinaire de graphisme reprenant les effets de la gravure qui ont inspiré jusqu’à Bernie Whrightson pour son Frankenstein. Mais j’ai préféré vous montrer ici une suite d’illustrations réalisées pour le roman fantastique/SF/bizarre The Flying Islands of the Night de James Whitcomb Riley réalisées en couleurs avec une belle gestion des espaces.

oh, une mouche au plafond !
oh, une mouche au plafond !
non, vous n'avez rien fumé
non, vous n’avez rien fumé
l'hôtel Ibis de Roubaix Nord
l’hôtel Ibis de Roubaix Nord

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *