Fletcher Martin

Fletcher Martin (1904–1979) est né dans un pate­lin minus­cule du Colorado, a sur­vé­cu de petits bou­lots iti­né­rants avant de s’engager dans la Marine où il a boxé… Et ensuite il est deve­nu illus­tra­teur et peintre mais je n’en sais pas beau­coup plus. Son bou­lot est remar­qua­ble­ment effi­cace et mas­sif. Il y a une espèce de paren­té avec ce qu’a pu faire quelqu’un comme Mattoti.

un peu de flotte

bagarre dans un bocal

vue arrière
clic

Ces images sont tirées du blog/Flick de Leifpeng visible par ici Fletcher Martin: Life on the Frontier

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

  • C’est vrai que ton choix d’image, Li-An, est plu­tôt ten­dance expres­sion­niste comme le dit bien Chistèlle, et le rap­port avec Mattoti se sent plus dans sa veine solaire, très “Picasso” à mes yeux.
    J’aime beau­coup cet artiste, décou­vert éga­le­ment il y a quelques temps sur “Today’s ins­pi­ra­tion”. Ce blog est une mine d’images amé­ri­caines des années 40 à 60, et aus­si une source de sou­ve­nirs de styles visuels qui ont impré­gnés la presse et l’édition fran­çaise jusqu’aux années 60/70. C’est bien sûr assez gen­tillet, “home sweet home” et “American way of life” mais tou­jours d’une grande tenue gra­phique avec par­fois des cas à part comme Fletcher Martin ou le sombre Gustav Rehberger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *