Les femmes façon puzzle de Miles Johnston

Miles Johnston est un artiste britannique qui réalise pour le plaisir des petites illustrations au crayon de papier sur carnet Moleskine. D’inspiration surréaliste, il a su se dégager du côté bazar mou à la Dali pour s’orienter vers une étrangeté plus nippone. Ses jeunes filles en tranche ont une beauté étrange rehaussée par la virtuosité technique.

miles-johnston
Concordia
miles-johnston-13
avec les filles j’ai un succès fou
miles-johnston-19
otite
miles-johnston-20
guili guili
miles-johnston-25
mon royaume pour une aspirine
miles-johnston-30
je ne veux pas voir le derrière
miles-johnston-33
fumer tue

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

3 commentaires

  • C’est bluffant! Surprenant ce carnet petit format, bien que le travail se fasse avec force minutie, « métier », passion semble-t-il, comme pour une œuvre plus imposante et en recherche d’aboutissement. Etrange aussi l’utilisation du porte-mine à pointe fine, qui ne permet pas l’estompage autrement que par l’usage récurent de l’estompe après les traits. Jamais vu travailler ainsi. Belle trouvaille, je ne connaissais pas. Merci Jean-Mi.

  • *Le deuxième dessin fait inévitablement penser à « la jeune fille et la mort » de Munch, revisité avec x détails ajoutés, et réalisme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *