La famille souriante de Dick Sargent

Dick Sargent (1911 – 1978) est un illustrateur US qui s’est fait connaître pour ses couvertures pour le Saturday Evening Post au rendu très photographique et qui tourne – comme beaucoup de choses à l’époque – autour de la famille prospère états-unienne des années 50 – un peut l’équivalent de Roba côté BD franco/belge. Il adore mettre en scène les rapports enfants/parents, des rapports pas toujours évidents dans ses images.
Son travail est très narratif et il réalisé de nombreuses séquences en plusieurs images pour arriver au gag. Il n’atteint peut-être pas les hauteurs de Norman Rockwell mais son sens de l’humour et de la caricature méritait bien un petit billet.
L’arrivée en force de la photographie dans les magazines US des années 60 l’ont incité à partir s’installer en Espagne comme artiste peintre.

happy-mothers-day

hunting-his-tux-for-the-party-bmp

dr-and-the-dog-bmp

cub-scouts-in-phone-booth

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

2 commentaires

  • Il est quand même étrange son travail;c’est trés bien ainsi.
    Il y fait côtoyer parfois (les deux exemples centraux)un réalisme photographique avec des mises à plat de perspectives:il soigne un hyperréalisme( des matières,des corps) dans des lignes faussées;ça devrait titiller les mordus de Martin Parr.

    • Je ne connaissais pas le travail de Martin Parr. Mais c’est vrai qu’il y a sentiment un peu étrange dû peut-être à un décor très « plat » par rapport aux visages.1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *