Edy-Legrand illustre Don Quichotte

Ça vous tombe des­sus tou­jours par hasard… J’ai déjà publié quelques des­sins épars d’ Edy-Legrand (1892 – 1970), illus­tra­teur encore connu pour son beau livre pour jeu­nesse Macao & Cosmage réédi­té en 2000. Mais je suis tom­bé de mon fau­teuil en décou­vrant son tra­vail pour Don Quichotte gra­cieu­se­ment mis en ligne par Book Graphics. C’est vivant, magni­fique et plein d’inventivité et il y a une espèce de paren­té avec le tra­vail de Beuville qui me plaît énor­mé­ment.. Il semble qu’il est plu­tôt côté pour ses pein­tures réa­li­sées au Maroc où il a long­temps vécu mais je m’en vais creu­ser un peu de son côté.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

8 commentaires

  • Impressionnant en effet ! Les illus­tra­tions de Dubout et celles de Segrelles ne manquent pas de charme, mais celles-ci ajoutent car­ré­ment une dimen­sion épique.

    • Et il y a une espèce de paren­té avec Beuville qui n’est pas pour me déplaire. Tiens, je vais le rajou­ter dans le billet.

  • Etrange​.Ma pre­mière impression-à jeun-a été de croire en un Edy Legrand/Li An,parce qu’aprés tout Emile Ajar c’est pas fait pour les chiens.

    Tout pareil que Tororo:épique !

    Ce Don Quichotte a beau­coup plu chez les plus grands​.La ligne gra­phique du personnage?L’histoire?Je vais retrou­ver Daumier,tiens !

    • Comment sais-tu que ce Don Quichotte a été appré­cié, Julien ? Je trouve peu d’informations là-dessus sur le Web.

      Malheureusement, je ne suis pas aus­si doué que lui, pas de pseu­do caché…

  • Bonjour Li-An,

    je suis un grand admi­ra­teur des pein­tures d’Eddy Legrand que j’ai décou­vertes au Maroc, lorsque j’y habi­tais. Je ne savais pas qu’il avait illus­tré Don Quichotte.

    Merci pour cette belle sur­prise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *