Edwin Georgi


clic

Edwin Georgi (1896 – 1964) me plaît parce qu’il a beau­coup tra­vaillé à la gouache et contrai­re­ment à la plu­part des artistes de cette époque, il a essayé de faire un vrai tra­vail de lumière et pas juste des aplats avec un médium pas tou­jours facile. Quelque fois, ses cou­leurs partent dans tes tons très étranges, oni­riques et hors réa­lisme, concen­trées sur une sen­sa­tion. C’est vrai­ment bizarre mais c’est ce qui fait son charme. Et ses filles sont très mignonnes.

> d’autres images ici.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

  • Ben c’était peut être un gros fumeur :-)) De toute manière, tous les grands illus­tra­teurs de l’époque ont bos­sé pour les ciga­rettes qui fai­saient beau­coup de pub dans les maga­zines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *