Corben (1)

Dès les pre­miers numé­ros de Métal Hur­lant, on voit appa­raître du Cor­ben. Sa tech­nique de mise en cou­leurs ori­gi­nale asso­ciée à une maî­trise « fin­gers in the nose » de l’anatomie com­bi­nées à une vision hal­lu­ci­née du corps humain le tout enve­lop­pé dans une soif d’aventures zar­bies l’ont ren­du culte à la sor­tie des années 70 en France. Si ses comics me font bien rire, je suis fas­ci­né par ses illus­tra­tions qui me donnent envie à chaque fois de me mettre aux cou­leurs sérieu­se­ment… Ça a une pêche d’enfer.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

10 commentaires

  • j’ai tou­jours ete tres impres­sion­né par la tech­nique incroyable de Cor­ben… ses cou­leurs sont enormes mais en noir et blanc c’est presque plus impres­sio­nant encore… en revanche j’ai tou­jours été un peu géné une cer­taine esthe­tique et exal­ta­tion machiste assez mani­feste (meme si cela peut etre pris au second degré bien sur…) un peu a la maniere des bou­quins de John Nor­man (la serie de Gor)…

  • Ah ben c’est sûr Cor­ben c’est du fan­tasme pur d’ado bou­ton­neux mais c’est ça qui fait son charme. Je ne sais pas si on peut vrai­ment le trai­ter de machiste : ses nanas savent se démer­der. Les rap­ports de couples sont tou­jours com­pli­qués avec Cor­ben (les nanas sont plu­tôt dan­ge­reuses).

  • Tech­nique incoyable de cor­ben, oui. Si j’ai com­pris, il pei­gnait par­fois à l’aérographe sur 4 films dif­fé­rents des­ti­nés à la repro­duc­tion en qua­dri­chro­mie.
    (Ce qu’il appelle "Over­lay technique").Je pense qu’il devait peindre en cyan, magenta,jaune et noir sur quatres films sup­per­po­sés. Un truc de ouf, quoi….
    J’adore ses ambiances colo­rées et ses monstres impro­bables.
    Une mer­veille d’anti-héros trom­pé par la gente fémi­nine : Monde mutant avec str­nad, cam­pus édi­tion (Côte 50 euros, n’acheter pas à ce prix là!!!!)
    Pour son ana­to­mie, elle est plu­tôt sou­vent à l’arrache, et je suis pas sûr qu’elle soit juste.
    Avec de bonnes pho­tos de cultu­riste ou de modèles, on fait pas­ser des ves­sies pour des lan­ternes.
    A mon avis, en anat’ il ne vaut pas tri­pette com­pa­ré à ce bon vieux zde­nek BURIAN….
    http://www.bpib.com/illustrat/bu...

  • Ah ben, je ne connais­sais pas du tout Burian. Ben l’anatomie de Cor­ben vaut ce qu’elle vaut (elle est tou­jours meilleure que la mienne qui est aux choux mal­gré quelques récents efforts). Pour ce qui est de sa tech­nique, j’ai un bou­quin d’illustr qui explique com­ment il fait -il avait récu­pé­ré une machine off­set, d’où sa tech­nique alam­bi­quée. Je publie­rai peut-être ça sur le blog.

  • Cor­ben m’a scot­ché quand je l’ai décou­vert dans Métal, et ne m’a jamais lais­sé indif­fé­rent par la suite. Li-An, songes-tu encore à nous don­ner des pré­ci­sions sur sa tech­nique ? (off­set) Per­son­nel­le­ment ça me bot­te­rait bien d’en savoir plus sur le sujet…

  • M’sieur Li-An tu penses à notre (ma :-)) frus­tra­tion, concer­nant la « tech­nique alam­bi­quée » de M’sieur Cor­ben ? Rhahh, j’veux savoir, j’veux savoir!!!!!!

    ……………………siou­plait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *