Corben (1)

Dès les premiers numéros de Métal Hurlant, on voit apparaître du Corben. Sa technique de mise en couleurs origi­nale associée à une maîtrise ”fingers in the nose” de l’ana­to­mie combi­nées à une vision hallu­ci­née du corps humain le tout envelop­pé dans une soif d’aven­tures zarbies l’ont rendu culte à la sortie des années 70 en France. Si ses comics me font bien rire, je suis fasci­né par ses illus­tra­tions qui me donnent envie à chaque fois de me mettre aux couleurs sérieu­se­ment… Ça a une pêche d’enfer.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

10 commentaires

  • j’ai toujours ete tres impres­sion­né par la technique incroyable de Corben… ses couleurs sont enormes mais en noir et blanc c’est presque plus impres­sio­nant encore… en revanche j’ai toujours été un peu géné une certaine esthe­tique et exalta­tion machiste assez manifeste (meme si cela peut etre pris au second degré bien sur…) un peu a la maniere des bouquins de John Norman (la serie de Gor)…

  • Ah ben c’est sûr Corben c’est du fantasme pur d’ado bouton­neux mais c’est ça qui fait son charme. Je ne sais pas si on peut vraiment le traiter de machiste : ses nanas savent se démer­der. Les rapports de couples sont toujours compli­qués avec Corben (les nanas sont plutôt dange­reuses).

  • Technique incoyable de corben, oui. Si j’ai compris, il peignait parfois à l’aéro­graphe sur 4 films diffé­rents desti­nés à la repro­duc­tion en quadri­chro­mie.
    (Ce qu’il appelle ”Overlay technique”).Je pense qu’il devait peindre en cyan, magenta,jaune et noir sur quatres films supper­po­sés. Un truc de ouf, quoi.…
    J’adore ses ambiances colorées et ses monstres impro­bables.
    Une merveille d’anti-héros trompé par la gente féminine : Monde mutant avec strnad, campus édition (Côte 50 euros, n’ache­ter pas à ce prix là!!!!)
    Pour son anato­mie, elle est plutôt souvent à l’arrache, et je suis pas sûr qu’elle soit juste.
    Avec de bonnes photos de cultu­riste ou de modèles, on fait passer des vessies pour des lanternes.
    A mon avis, en anat’ il ne vaut pas tripette compa­ré à ce bon vieux zdenek BURIAN.…
    http://​www​.bpib​.com/​i​l​l​u​s​t​r​a​t​/bu...

  • Ah ben, je ne connais­sais pas du tout Burian. Ben l’ana­to­mie de Corben vaut ce qu’elle vaut (elle est toujours meilleure que la mienne qui est aux choux malgré quelques récents efforts). Pour ce qui est de sa technique, j’ai un bouquin d’illus­tr qui explique comment il fait ‑il avait récupé­ré une machine offset, d’où sa technique alambi­quée. Je publie­rai peut-être ça sur le blog.

  • Corben m’a scotché quand je l’ai décou­vert dans Métal, et ne m’a jamais laissé indif­fé­rent par la suite. Li-An, songes-tu encore à nous donner des préci­sions sur sa technique ? (offset) Person­nel­le­ment ça me botte­rait bien d’en savoir plus sur le sujet…

  • M’sieur Li-An tu penses à notre (ma :-)) frustra­tion, concer­nant la ”technique alambi­quée” de M’sieur Corben ? Rhahh, j’veux savoir, j’veux savoir!!!!!!

    .….….….….….…siouplait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *