Coconinoworld​.com

le portail des Dieux

Puisque Séverine insiste, voi­là un post sur le faaaa­meux Coconinoworld​.com, le por­tail des Angoulosémois de talents et autres belles images incon­tour­nables. J’imagine que la grande majo­ri­té de mes lec­teurs connait déjà depuis long­temps le site créé notam­ment par le fameux Smolderen. En plus d’être une vitrine du tra­vail des élèves de l’école de la ville en ques­tion, il pré­sente des BD clas­siques et des illus­tra­teurs du même bois. J’avoue que je ne le fré­quente guère, tou­jours à l’occasion d’un lien décou­vert sur la Toile. Sa pré­sen­ta­tion très classe et un peu froide me donne tou­jours vague­ment l’impression de ren­trer dans une cathé­drale où il faut par­ler à voix basse en bais­sant la tête, vague­ment hon­teux de trou­bler la quié­tude des Grands Talents. Sans comp­ter que je m’y suis tou­jours per­du et que son sys­tème de pop ups n’est pas ce qu’il y a de plus simple à uti­li­ser. Voilà pour les “réti­cences” pro­ba­ble­ment issues de ma jalou­sie pué­rile par rap­port à un monu­ment incon­tour­nable de l’Image sur le Web.
Le site http://​www​.coco​ni​no​-world​.com/
Les illus­tra­teurs du pas­sé
http://​www​.coco​ni​no​-world​.com/

  • bah démerdez-vous, c’est un tel boxon ce site…

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *