Charles Keeping

Charles Keeping (1924–1988) est un illus­tra­teur anglais sur­tout connu pour son tra­vail pour les livres jeu­nesse et des recueils de chants popu­laires qu’il a recueillis et illus­trés. Le site Beautiful Grotesque pro­pose des images fan­tas­tiques par­ti­cu­liè­re­ment impres­sion­nantes.

charles-keeping-101
The God Beneath the Sea par Leon Garfield et Edward Blishen
Beowulf
Beowulf
Dracula par Bram Stoker
Dracula par Bram Stoker

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

8 commentaires

  • Ah ce velou­té des noirs!Et la der­nière image est réel­le­ment angoissante.La pre­mière se révèle moins bru­ta­le­ment mais quel effroi!

    • @julien: je sais qu’il a fait un *Frankenstein* mais j’ai du mal à com­prendre d’où sortent ces illus­tra­tions.

      C’est vrai qu’il y a un beau velou­té.

  • The top illus­tra­tion here is from Keeping’s illus­tra­tions for ‘The God Beneath the Sea’, by Leon Garfield and Edward Blishen, the second is for ‘Beowulf’ and the last one is for Bram Stoker’s ‘Dracula’. :)

  • Quand on regarde les deux pre­mières, on peux aisé­ment ima­gi­ner qu’elles sortent du cata­logue d’expo d’un “Artiste-graveur”. J’aime beau­coup ce tra­vail du gra­phisme, mais peut-on nom­mer ça des illus­tra­tions ? Dans le sens: illus­tra­tions “clas­siques” d’un texte. L’illustrateur au ser­vice du texte ou en concur­rence ?!
    Question de sen­si­bi­li­té.

    • @Pat Rik: per­son­nel­le­ment, ça ne me gêne pas. Si le tra­vail est réa­li­sé sur la base d’un texte et qu’il l’accompagne, on est encore dans l’illustration. Évidemment, ce sont des images qui fonc­tionnent très bien sans accom­pa­gne­ment mais c’est sou­vent le cas pour les grands illus­tra­teurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *