Cauchemarrant (Franquin – bederama)

cauchemarrant-franquin-301

Pfff, y’a des jours comme ça, vous atten­dez que les choses se fassent, vous n’êtes plus maître de votre ave­nir… Kes­keje vais faire comme billet ? J’ai lu plein de BD, des nulles, des pas mal mais pas des géniallissimes/bizarres/faut abso­lu­ment que j’en cause. Télé­ra­ma vient de publier sa liste de BD pour Noël et, jus­te­ment, y’en a dedans dont j’aurai pu par­ler, his­toire de mou­ca­ter un peu mais même pas envie. Et puis ils ont fait un dos­sier Spé­cial for­ma­tions sur la BD où Serge Hono­rez de chez Dupuis nous fait le coup « à l’ancienne » (fan­zi­nat, assis­tant (?!?) ça existe encore ce truc, coop­tage. C’est sûr que pour faire Gas­toon…) alors qu’en face deux char­mantes demoi­selles -pour­quoi les mecs ne pour­raient pas être char­mants, tiens ? – parlent de leur pas­sion peu rému­né­rantes. Dans leur cas, je ne sais même plus si on doit dire « métier » puisqu’on est dans des albums rela­ti­ve­ment confi­den­tiels pour ce que j’en sais – et j’espère que j’ai tort pour le coup. Deux visions grand écart de la BD… J’attends main­te­nant avec impa­tience le Spé­cial for­ma­tion sur « com­ment deve­nir écri­vain ».

Bon, bref, je suis allé regar­der dans ma biblio­thèque et j’en ai sor­ti Cau­che­mar­rant, un recueil de des­sins et de planches de Fran­quin publié par un édi­teur mys­té­rieux. Je crois qu’il n’y a pas plus triste qu’un fan de Fran­quin – peut-être un mili­tant UMP en ce moment ? Quand est-ce que l’on aura droit à des bou­quins avec vrai­ment plein de des­sins dedans, tous ces petits trucs des­si­nés dans Spi­rou enfin bien ran­gés… Évi­dem­ment, il y a des tas de choses bien chères qui sortent mais, fran­che­ment, je ne me vois pas lire les édi­tions plein for­mat dans mon lit… Pfff, je me sens d’humeur… fran­qui­nienne aujourd’hui.

cauchemarrant-franquin-101

cauchemarrant-franquin-201

cauchemarrant-franquin-401

cauchemarrant-franquin-501

cauchemarrant-franquin-601

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

24 commentaires

  • Il y avait aus­si quelques (rares) petites dou­ceurs dans l’édition « J’ai Lu » de Gaston,avec un Fran­quin tan­tôt délicieux,tantôt pathétique…Oui,l’amoureux-éconduit-de Fran­quin peut être malheureux;pour ma part je n’ai même plus cette joie;ma pas­sion s’est volatilisée.(Faut peut être attendre les envies des petits enfants du maître,comme pour Beu­ville?)

  • De mémoire, la cita­tion de Hono­rez c’est « on reçoit 50 dos­siers par la poste chaque semaine et on en retient un tous les 5 ans » et donc que la meilleure manière d’être repé­ré c’est d’être coop­té par un auteur déjà ins­tal­lé.

  • Hou­làà ! On ne lit pas de dos­sier sur la BD dans T…rama à l’entrée de l’hiver, on allume le feu dans la che­mi­née avec, à la rigueur. C’est un coup à te retrou­ver allon­gé sur deux pou­belles (comme dans le gag 68 des idées noires du même Fran­quin). Il faut te res­sai­sir ;-)
    Lis plu­tôt une BD que tu trouves nulle et mal des­si­née, ça sera tou­jours plus béné­fique que ces dos­siers « mar­ron­niers ».

      • @Li-An :
        Pour res­ter dans Spi­rou et hors du temps, je te pres­cris pour ton cas deux « nou­veau­tés » :
        L’intégrale Sibyl­line (sur­tout le der­nier, avec les his­toires inédites en albums, période fan­tas­tique) et pour lire dans ton lit, car son for­mat est nor­mal :-) l’album : Will dans Spi­rou.
        Bon, la seule contra­dic­tion par rap­port à ce que je t’ai dit tout à l’heure, ce n’est ni nul, ni mal des­si­né…

          • @Li-An : Infame cette édi­tion de Sybilline pour mes yeux sen­sibles et émus.Mais,là,pour le coup,accessible à un jeune poten­tiel nou­veau public…Les dos­siers for­ma­tion viennent en géné­ral aprés les dos­siers Franc-maçons,immobilier,spécial montres,classement des meilleurs hôpi­taux qui sévissent par ailleurs.Comme dirait mon édi­tion alle­mande de Cau­che­mar­rant : »Wir schlies­sen ! »(puis : »Schluss mit die­sem hor­ror… »)

          • @Li-An : Par rap­port aux T1 et T2, le der­nier (Sibyl­line) est plu­tôt cor­rect dans l’ensemble.
            Mais je vois que ton cas semble plus sérieux, et que de (re)lire un auteur comme Mache­rot qui fut un expert de la dépres­sion n’est peut-être pas une bonne idée de ma part.
            Remarque Fran­quin n’a rien a lui envier de ce côté-là :-)
            Bon oublie-tout ce que je viens de dire, bonne dépr… nuit !
            Ça devrait aller mieux demain.
            Espé­rons, sinon mal­heur ! Comme tu dis. ;-)

  • Elles sont très belles, les BD de Lucie Dor­bia­no et d’Audrey Spi­ry. Je ne sais pas si elles rap­portent beau­coup d’argent à leurs auteures mais leurs ver­tus anti-dépres­sives sont mani­festes. Vous devriez essayer.

  • Il faut savoir reve­nir aux fon­da­men­taux !
    Fran­quin, Uder­zo…
    C’est ce qui fait le plus de bien…
    Puisque c’est la période des fêtes !
    J’ai tou­jours sept ans quand je lis Gas­ton, et avec le recul de l’âge c’est la poé­sie autant que l’humour qui se dégage de ces his­toires.

    BON NOËL M.Li-An !

    • @Lionel : Sept ans ? Quelle chance, moi je l’ai décou­vert plus tard… Mais Cau­che­mar­rant à sept ans, dur dur…

      Bon Noël à tous, comme dans les illus­tra­tions des vieux Spi­rou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *