Appolinaire Vasnetsov

Bien moins connu que son frère Viktor Vasnetsov dont l’oeuvre ins­pi­rée de la mytho­lo­gie russe est encore uti­li­sée dans l’édition (cf. son célèbre tableau Le tapis volant ), Appolinaire Vasnetsov (1856–1933) s’est fait connaître comme pay­sa­giste et spé­cia­li­sé dans les repré­sen­ta­tions du vieux Moscou. Comme sou­vent chez les peintres figu­ra­tifs de cette période, son tra­vail est carac­té­ri­sée par une belle force nar­ra­tive et des cou­leurs lumi­neuses.

deux cavaliers, tralalala lala
deux cava­liers, tra­la­la­la lala
vue de l'appart témoin
vue de l’appart témoin
ma cabane en Sibérie
ma cabane en Sibérie
l'hiver sera froid
l’hiver sera froid

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Là…Internet montre ses limites quant à la repro­duc­tion de la lumière de ces toiles…Que d’histoires à se racon­ter là dedans!Et que nous sommes petits…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *