Alpha­bet russe d’Alexandre Benois




  • 4 commentaires

    • En tous cas,grâce à ces gens là,on ose être admi­ra­tif…Dieu que c’est beau.Si un jour,l’en­vie te prenait d’être éditeur;pour nous innon­der de ces artistes là…(Moi,j’ai pas l’temps)

    • D’après Le « Diction­naire des illus­tra­teurs de livres d’en­fants russes », il est l’au­teur du premier livre pour enfant de l’époque sovié­tique. On apprend aussi qu’il a émigré à Paris en 1926.
      Tu devrais vrai­ment aller faire une visite à la Biblio­thèque de l’Heure joyeuse lors de ton prochain passage à Paris !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *