Alexander King dessine des zombies

En 1929, W.B. Sea­brook publie aux États-Unis un récit jour­na­lis­tique, The Magic Island, consa­cré aux pra­tiques magiques à Haï­ti. Ce récit sen­sa­tio­na­liste com­porte un cha­pitre de douze pages qui décrit l’utilisation de zom­bies au tra­vail dans un champs. Le petit texte va popu­la­ri­ser le concept de zom­bie, après le suc­cès phé­no­mé­nal du livre, à une période où Hol­lyw­wod mul­ti­plie les films fan­tas­tiques.
Le livre est illus­tré par Alexan­der King (1899–1965) (né en Autriche et qui a amé­ri­ca­ni­sé son nom ori­gi­nal Koe­nig) qui a eu plu­sieurs vies, notam­ment à la télé­vi­sion. Son des­sin cari­ca­tu­ral et bizarre a gar­dé toute sa force et son étran­ge­té.

magic-island-alexander-king
Gothi­co créole
magic-island-alexander-king-01
on rentre du bou­lot
magic-island-alexander-king-05
Music for the Deaad
magic-island-alexander-king-07
Le curé et la chèvre

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *