Tsofia – in “Les enfants sauvés”

canard laqué

Comme indi­qué dans les News, j’ai pas­sé une par­tie de l’été à des­si­ner cette his­toire de 7 planches.
Sur un scé­na­rio de Philippe Thirault, elle prend place dans un col­lec­tif bien­tôt publié par Delcourt consa­cré à des his­toires vraies d’enfants juifs sau­vés pen­dant la Seconde Guerre Mondiale. C’était un peu ardu à réa­li­ser mais mon pro­fes­sion­na­lisme répu­té m’a per­mis de dépas­ser le cadre res­treint de… bon, pas­sons. Des cou­leurs la semaine pro­chaine.

famille nombreuse, famille heureuse

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

8 commentaires

  • Oh, j’ai cru un moment que c’était Philippe Bouvard :-)
    Sympa de voir ton crayon­né. Sur papier machine, puis la table lumi­neuse, c’est cela? Aussi bien les lettres à la main, ça m’énerve… (j’ai de mau­vais sou­ve­nirs per­sos de pages de BD faites il y a un bout de temps…)

  • C’est vrai que ça fait Bouvard… Je vais chan­ger ma façon de fumer la pipe. Là, c’est du crayon­né sur papier Schoeller direc­tos et encré des­sus. J’ai gar­dé une trace des crayon­nés parce que la madame qui me gère vou­lait voir à quoi ça res­sem­blait avant de vali­der. Le let­trage à la main c’est dif­fi­cile mais c’est plus plus beau que le let­trage à l’ordo.

  • Oh oh, il y a donc une ins­pec­trice des tra­vaux presque finis :-) C’est mar­rant le trait plus sou­te­nu dans le crayon­né par endroits. Ca ne pose pas de pro­blèmes au gom­mage, après encrage? (Certains noirs sont quand même bien appuyés on dirait, comme les contours du visage de Tsofia en avant-dernière vignette par exemple) (Merci Schoeller, je sup­pose…)

  • Oh, non, c’est juste que j’ai contras­té à fond le scan pour que ça soit bien lisible. Le crayon­né est plus léger (4B quand même). Mais en effet, ce n’est pas régu­lier (quelque fois, j’appuie comme une brute).
    Comme le pro­jet était très enca­dré, il fal­lait avoir le feu vert en effet.

  • J’aime beau­coup le dyna­misme qui émane de la sixième case. Je ne sais pas ce qu’on y joue, mais on dirait que ça swingue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *