Stéréo Klamsett

rupture de contrat

Ce pauvre Stéréo aurait mérité de vraies aventures, pas ce truc pourri que je lui avais concoc­té et qu’il a bien fallut laisser tomber (je ne vous racon­te­rai pas, ça n’allait nulle part). Mais, franche­ment, je lui donne­rai bien une seconde chance :-)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

20 commentaires

  • Non, c’était une planche pour me changer les idées. Probab 2001/​2003. Je mettrai en ligne les planches du fanzine au fur et à mesure. J’avais commen­cé une seconde planche mais ma plume m’a laché et l’his­toire partait vraiment dans un mur (on télépho­nait à Stéréo pour engager une fille pour une soirée, il dégot­tait une nana et ça devenait fantas­tique. N’importe quoi).

    c’est marqué en bas à gauche : 2002

  • C’est chouette les planches sans suite aussi. Celle-ci est très bien, elle nous embarque !
    Bien des albums sont des merveilles quand on n’en voit qu’un extrait. Ça se gâte souvent quand on lit tout.
    Enfin, j’dis pas ça pour que tu ne fasses pas la suite… Mais c’est vrai que, pour parler du père Moebius (qui a beaucoup prati­qué la planche solitaire), certaines de ses pages de ce genre étaient aussi des machines à rêves.

  • Provi­sus est prié de ne pas faire son malin.

    Vasco : d’un autre côté, c’est bien parce que Dionnet en avait marre de ces petits bouts d’his­toire que Moeb a fini par pondre le Garage Hermé­tique. Des bouts d’his­toire, j’en ai plein mes cartons :-) Je suis une espèce de champion local de ce genre de choses… Mais je suis d’accord pour dire que celles de Moeb me faisaient décol­ler moi aussi :-)

  • ah ouais pareil pour les planches unique de moeb !
    moi c’est des blocs entier de story boards que je traine !
    la question est pourquoi n’arri­vons nous pas a aller plus loin ?

    c’est comme commen­cer a creuser un trou pour extraire un minerai precieux puis abandon­ner l’idee au bout d’une heure pour aller creuser un autre trou un peu plus loin :)

  • Je pense que c’est un problème de dessi­na­teur. Une fois que l’on a réali­sé l’image ou la séquence qui traînait dans la tête, la motiva­tion dispa­raît.

  • En fait on a tous bien compris que Jodo t’avait contac­té à l’époque pour un spin-off de L’Incal : Stéréo Klamsett, c’est Kill Tête de Chien avant son problème hormo­nal ? Avoue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *