KAMI un court métrage de Marc Lahore qui me rapproche de Cannes

Ahhh, Cannes, ses starlettes génétiquement modifiées qui donnent à penser que le clonage humain est efficace, ce tapis rouge plein de pellicules… Savez-vous que, tel un moderne Sfar, je rêve de grimper les marches du Palais du festival pendant le festival pour une projection officielle ? Et la pire des raisons me suffira (une invitation de tonton Gérard qui travaille chez L’Oréal ferait très bien l’affaire). En attendant ce jour grandiose qui fait rigoler à l’avance ma femme, le Destin travaille pour moi. Marc Lahore m’a contacté il y a plus d’un an sous couvert de fanitude envers Planète Lointaine (quand je dis que cet album est culte). Il désirait que je réalise quelques recherches de design pour son court métrage SF prêt à être tourné. Je suis très mauvais pour les commandes et je ne dois avoir aucune des qualités qui font un grand designer mais rien ne m’empêchait d’essayer. Après les habituelles péripéties qui semblent inhérentes à ce ce genre de projet (Dieu me préserve de faire du cinéma, je ne veux pas retrouver mon actrice pendue chez elle), le court est sorti et deviendra probablement aussi culte que Planète vu que le festival de Clermont-Ferrand l’a déjà refusé. J’attends avec curiosité le DVD mais les Parisiens pourront aller le voir puisque deux projections sont organisés en juin.

Voilà déjà un premier teaser (oui, la fille a de sacrés abdos):

Et mes trois pauvres dessins…

la blonde

2-mai21-1_1

le truand

Projections:

  • le vendredi 5 juin 19h30, Ateliers Varan, 6, impasse Mont-Louis, 11° PARIS
  • le vendredi 19 juin, au cinéma Grand Action, rue des Écoles, 5° PARIS

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *