Cyclone BD 2007 – le festival 01

théatre de rues

Puisque je ne suis pas là, quelques images pour le programme du festi­val…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

10 commentaires

  • Bon, alors voyons voir, il remarche ce blog ou je me suis fait virer à force d’écrire des conne­ries ? Allez hop, je clique …

  • Shazaaaam ! Ouf, ça y est, j’ai réussi à m’infil­trer dans le commen­taire n°2, vite, profi­tons en pendant qu’il fait le zouave au barachois …
    Clic

  • Corèk,
    mais Mi préfère zot’ bonbons-piment avèk un coup de sec, ou même la Dodo
    (lé la !)

    Top, les gars, allez, on se barre !
    ”Pépé, je décroche ! ” (spécial Boying­ton)

  • Et n’oublie pas de mettre un GRAND COUP DE AU CUL à SERGE de notre part !!!!
    (là j’écris gros parce qu’en fait je gueule si des fois y’en a des qu’on pas compris)

  • Ben kwoi là alors, Totoche, t’as bu le tit rhum ou kwoi ? (Quand le chat n’est pas là les souris dansent) Remets-toi avant qu’il rentre, sinon, couic les posts…

  • T’as raison Pépé, j’ai un peu foutu le souk là !
    Pi pour ranger maint’­nant ça va êt’ chô !!!
    M’est avis qu’ça va salement gueuler en rentrant …
    Bon un p’tit dernier pour la route
    (ça peut pas faire de mal, c’est du charette-cannelle-citron­nelle-faham (indis­pen­sable !!!)-vanille-badiane-romarin-patte de poule dans lequel je rajoute un peu de réglisse (sinon c’est fade)
    et c’est bon pour l’ins­pi­ra­tion !
    Mais bon, ça vaut pas celui de chez Mme Hanni­bal …

  • Hé bé, ça tiendrait pas un peu du vaudou c’t’af­faire?! Les monta­gneux des ”bronzés” sont battus sur ce coup-là. Demain à l’aube le scramble risque d’être grave… Faudrait qu’il y ait grève des trans­ports, ça f’rait oublier le retard au boulot. Pauvre Li-An, si tu savais comme l’artis­tique et le cultu­rel foutent le camp quand (cancan, hi, hi) t’es pas là ! Good night tout de même, chap.

  • Ah ben y’a quand mm l’Inter­net à l’hôtel. Totoche est expul­sé pour cause d’abus de rhum charette. Hier soir, inaugu­ra­tion du festi­val avec une annonce de reprise du
    Cri du Margouillat, président de l’asso­ca­tion :-) Qui vivra verra (et spectacle jazz/​dessin par Wazem. Buffet bouchons, samous­sas et Cot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *