Crobard

big bizou
clic

Voi­là le pro­gramme de l’été ! Comme vous êtes des gens malins (ne niez pas, j’ai mes sources), vous avez remar­qué que, quand vient l’été sur les télés et radios de notre beau pays , on vire nos émis­sions favo­rites pour les rem­pla­cer pas des sta­giaires incom­pé­tents. Je blague :-). Avec les beaux jours, on découvre de nou­velles têtes et sur­tout de nou­velles voix puisque je m’intéresse plu­tôt à la radio. Les émis­sions sont légères, quelque fois drôles ou coquines et, zou, elles dis­pa­raissent à la ren­trée his­toire de bien vous faire com­prendre qu’il est temps de rede­ve­nir sérieux. Dépri­mant.
Les années pré­cé­dentes, je me disais que ça ne ser­vait à rien de faire un blog pen­dant l’été vu que les gens sont en vacances. Grave erreur ! Les gens en vacances ont jus­te­ment du temps de libre pour sur­fer sur le Web et la fré­quen­ta­tion est loin d’être négli­geable. Voi­ci donc le pro­gramme d’été du blog de Li-An avec des cro­bards tirés de mes car­nets de cro­quis. Contrai­re­ment à d’autres, je ne cro­barde pas ce que je vois. Je des­sine juste ce qu’il me passe par la tête. Ne vous inquié­tez pas, ça n’arrive pas sou­vent. En fes­ti­val, quand je m’ennuie ou dans un hall de gare, ce genre d’évènements riches en sen­sa­tion.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

39 commentaires

  • bon­jour Li-An, juste quelques lignes pour te remer­cier de tes com­men­taires sur mon blog, d’abord parce que je suis bien heu­reux que tu appré­cie mon tra­vail, ensuite pour m’avoir per­mis de décou­vrir le tien !
    je crois qu’en plus d’un gout com­mun pour une cer­taine forme, j’ignorai que tu souf­frais de la même afflic­tion que moi : encé­pha­lo­pa­tie vieu­li­vresque spon­gi­forme qui nous pousse iné­luc­ta­ble­ment à four­rer notre nez dans la pous­sière de vieilles librai­ries sus­pectes pour trou­ver notre dose de vieilles images !
    per­son­nel­le­ment je suis ravi que tu sois aus­si conta­mi­né, je viens de par­cou­rir les nom­breuses pages de ton blog, j’en ai bavé sur mon cla­vier. toutes ces réfè­rences sur les vieux livres d’illustrations, dont je ne soup­çon­né pas l’existence, me ravissent !! je prend des notes et j’enfile mes bottes en croute d’ubuk, mon fouet et mon galu­rin d’indiana à la recherche de ces petites perles ! je vien­drai régu­lié­re­ment sur ton blog mat­ter tes nou­velles trou­vailles et te tien­drai au cou­rant des miennes si ça t’interesse. en atten­dant mer­ci de t’avoir fait connaitre et à bien­tôt !
    MM

  • Ça fait tou­jours plai­sir de faire décou­vrir son propre tra­vail :-)) (je me demande en fait si je dois bien le prendre).
    Je tiens à rap­pe­ler aux gens que baver sur son cla­vier n’est pas recom­man­dé.
    Et mer­ci d’avoir lais­sé ce com­men­taire entou­hiaste : je serai ravi de décou­vrir tes décou­vertes.

  • J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un rébus, ce n’est qu’au bout d’un cer­tain temps que j’ai lu ta chro­nique sous jacente et com­pris que mes efforts étaient vains, dom­mage je me disais ”Trop fort ce gar­çon!”
    Trés bonne idée ! J’adore les crobs ;o)

  • Joli ”cro­bard” et bra­vo pour la pré­sence d’El Per­ro Del Mar (je suis moins fan de Bra­zi­lian Girls)… Je m’aperçois que tu aimes aus­si Syl­vain Chau­veau, tu connais Noc­turne Impal­pable ?

  • Oula, je peux être limite ”varié­toche” dans mes goûts musi­caux. Tu trou­ve­ras cer­tai­ne­ment à redire sur les albums de la play­list. Pour Syl­vain Chau­veau, c’est le concept des reprises de Depeche Mode qui m’a bien plu (alors que je n’écoute abso­lu­ment pas Depeche Mode). Mais je n’ai rien écou­té d’autre de lui.

  • Oh oui toute la faune Tschaïenne, ça c’est une idée qu’elle est bonne!!!
    Tiens du coup ça me donne des four­mis dans les douas.
    Et hop mon ex du Chasch de chez J’ai lu de 19.…..

    Ala­ka­luf

  • Ce blog tient toutes ses pro­messes. De sublimes images et décou­vertes, des avis, bref, cela com­mence de res­s­sem­bler pour moi à une addic­tion…

    J’avoue hum­ble­ment avoir décou­vert de nom­breuses choses, m’être ouvert à de nou­veaux uni­vers, gra­phismes : en cela, c’est mis­sion accom­plie.

    Ce post, est un réel plai­sir : comme le post pré­cé­dent : sor­tir du confor­misme qui s’est empa­ré de pas mal de blogs d’auteurs : car­nets de cro­quis, fan art : une autre voie est pos­sible : la preuve. Et c’est du très bon !

    JUST MERCI !

  • C’est un cri du cœur ou je ne m’y connais pas :-) Mer­ci bien Al (mais je n’ai fait aucune pro­messe, j’en suis sûr, vite relire tous les posts) :-)

  • Les PD moche c’est bon en fond sonore peut-être pas pour dégus­ter ”Le Dir­dir” tome 1 , un petit Joào Dona­to ”The New Sound of Bra­sil”, his­toire de mettre un peu de soleil, serait mieux.

  • Waaaaah la belle gosse !
    Tu nous gâtes !
    Je trouve le jeu d’ombre effec­ti­ve­ment très réus­si, il fal­lait oser rayer le visage !

  • La bête immonde est de retour !
    Vite ma tapette…
    Trés trés bon cro­bard !

    Doc Mars tou­jours pas en vacances ;o)

  • Hel­lo.
    Le pro­blème avec cette mau­dite bête c”est qu’elle n’a pas besoin de remon­ter, elle se main­tient dans l’ombre.
    Je pré­fé­rais la nym­phette pré­cé­dente…

  • M le mau­dit, Ber­lin 1931 !
    J’argumente, der­riére le sombre per­son­nage qui tient un luger (pre­mier sym­bole) on voit une affiche pour un spec­tacle de caba­ret (ach ! les pitites femmes en bas rezilles) inti­tu­lé ?EIMAR,
    élé­men­taire mon cher Har­ry Dick­son il s’agit de ”Wei­mar” (2e sym­bole) la Répu­blique de Wei­mar ( régime poli­tique alle­mand) s’achévera en 1931 à la suite l’accession au pou­voir d’Adolf.
    1931 date à laquelle sor­ti­ra ”M le Mau­dit” de Fritz Lang.
    lien mort

    En conti­nui­té avec le cro­bard du 1er août ?

  • oui mais M le mau­dit (M der Mor­der meme) il a pas de Luger. Il est pour­sui­vi par tout plein de gens qui en ont, mais lui, rien du tout. Pis il est pas démo­niaque comme ce per­son­nage. Enfin moi je dis ça, l’argumentation était bonne au niveau du cadre.

  • Pour Glorb
    Bien vu ;o) mais je n’ai pas dit que le per­son­nage était M,
    disons donc que ce cro­bard baigne dans l’ambiance glauque du film ou la pégre s’allie avec la police, pré­mo­ni­toire tout ça.

  • Excellent Richard. Je tâche­rai d’y pen­ser ! (en fait, je penche plu­tôt pour Abba).

    Bon, me revoi­là de retour de vacances mais pas très réveillé du tout (avec 12 h de déca­lage horaire dans les dents). Doc et Glorb ont évi­dem­ment rai­son pour l’ambiance ( disons que c’est un mix entre M et Mabuse).

  • Le der­nier Kings of Leon est un indi­geste éta­lage de mau­vais goût ampou­lé façon hard rock avec une tonne de réverb’ par­tout, sans doute pour com­bler un évident manque d’inspiration. De plus le chan­teur se prend désor­mais pour une chèvre et lui et ses fran­gins arborent un nou­veau look têtes à claques (imberbes) des plus exas­pé­rants. Seul le pre­mier album reste un bon disque. Bref, ils sont finis, encore un album et c’est les nou­veaux Queen. A bon enten­deur, salut.

  • Mer­ci Richard d’animer la Play­list :-) En fait, comme tu vas le remar­quer, je ne com­men­te­rai pas tes com­men­taires. Non pas par mépris ou par paresse mais parce que mes rap­ports à la musique sont très dif­fé­rents de ceux à la BD. J’écoute des disques pour le plai­sir, je n’ai aucune théo­rie à ce sujet, quand ça accroche mon oreille j’achète et je peux beu­gler du Pink Floyd (voire du Abba) comme secouer la tête sur du Sonic Youth. Appol­lo déteste lui aus­si ce der­nier Kings of Leon mais il en fau­dra beau­coup pour me faire pen­ser que je suis du mau­vais côté de la bar­rière. Il y a pro­ba­ble­ment une grande majo­ri­té d’albums de cette Play­list qui vont te faire hur­ler et je res­pecte par­fai­te­ment ton avis. N’hésite pas à pous­ser des gueu­lantes ici si tu le désires tant que c’est plu­tôt rigo­lo à lire avec la petite touche de mau­vaise foi indis­pen­sable à une bonne cri­tique :-)

  • Ouh la la ! Ca res­pire le SM (slave machine).Rage against…
    Pour ma part (d’orange) j’inverserais les des­sins entre aujourd’hui et demain.
    De toute façon le futur est un pas­sé en deve­nir.
    Trop fort le café ce matin !
    Tiens puisque je l’écoute, je recom­mande le CD d’Eric Clap­ton & B.B. King ”Riding with the King”

  • Ah tiens, c’est joli, ”slave machine”. Pour inver­ser les des­sins, un bon Pho­to­shop (ou Gimp) fera l’affaire :-)
    Ah, non, pas Clap­ton et BB King pour moi. Ce n’est tout sim­ple­ment pas ma tasse de thé (sauf à la radio par hasard).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *