Giraud/Moebius

à dada sur mon cheval encres acry­liques

Il a mis du temps à arri­ver, celui-là :-). Voi­là donc un por­trait mons­trueux de l’auteur BD qui m’aura le plus influen­cé…

Pro­chaine mons­truo­si­té : Joann Sfar

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

15 commentaires

  • TERRIBLE!..Est ce que l’idée,le trait(extraordinaire)et les vifs tra­cés de pin­ceau ont jailli »en meme temps »avec une furieuse spontanéité?L’hommage est remarquable;au vol,réponse res­pec­tueuse et vivante(avec de l’audace)au des­sin de GIR pour la réédi­tion du recueil d’entretiens de P.Vandoreen avec Fran­quin & Jijé…

  • TERRIFIANT, ce Mazep­pa !
    On a rare­ment vu un che­val aus­si hal­lu­ci­né depuis … Géri­cault ! :)

  • J’ai feuille­té hier, dans ma librai­rie pré­fé­rée, la nou­velle série de Jodo, des­si­née par le mexi­cain Ladrönn : « les quatre John Difool ».
    Quelqu’un a-t-il une opi­nion ?

  • Mer­ci pour les gen­tils com­men­taires pour un des­sin qui n’est qu’un truc fina­le­ment mal fichu et juste là pour tes­ter des trucs :-)

    Julien : en fait, j’ai réa­li­sé de nom­breux cro­quis qui ne m’ont pas trop plu ou que je n’osais pas mettre en cou­leur pour ne pas « gâcher » (je les met­trai peut être sur le blog un jour). C’était res­té en friche et un matin où j’avais envie de des­si­ner quelque chose pour m’amuser, c’est sor­ti tout seul. En ce moment, je suis un peu frus­tré côté des­sin puisque je tra­vaille sur un scé­nar :-). Mais c’est vrai­ment du jeté, c’est limite dédi­cace…

    Totoche : oui j’ai ache­té, oui j’ai lu, non je ne le conseille pas. Le des­sin de Ladron est vrai­ment inté­res­sant mais j’ai rare­ment lu quelque chose d’aussi creux. Jodo se contente de racon­ter un truc sans se pré­oc­cu­per un seul ins­tant de ses per­son­nages qui sont visi­ble­ment cen­sés avoir une pré­sence uni­que­ment par ce que l’on connait d’eux des pré­cé­dents albums (Difool est « Difool », une pauvre cari­ca­ture de ce qu’il fut dans les pre­miers Incal). Je ne l’ai même pas ter­mi­né (j’ai cra­qué quand les anges sont appa­rus).

  • Je rejoins les com­pli­ments des ces mes­sieurs !
    En meme temps je l’aurais plus vu comme l’hommage a Sfar celui ci :) ( il manque des lunettes ;)

    de mon cote je com­mence une col­lec de rocks­tar pour le fun :)

    Hier je me suis fait mon petit plai­sir apres une jour­nee a essayer a mettre au point une tech­nique pour un recit des­tine aus enfants ( sans succes : la frus­tra­tion a genere le des­sin  » serie z  » sur mon blog )

    a pluche l’ami !

  • Chouette por­trait ! :) Il a le bide gon­flé ton Moe­bius là.

    Sur l’incal et sa des­cen­dance, je suis le seul à ne pas trou­ver nor­mal qu’ils fassent un fatal incal alors qu’après l’incal n’a connu qu’un seul tome sans suite ?

  • Z’auraient mieux fait de conti­nuer après l’incal ! (tout ça pour des­si­ner un XIII)(non mais je te jure)

  • ce des­sin de che­val en putré­fac­tion est de de moe­bius ou de Mazep­pa ? mer­ci en tout cas de nous faire décou­vrir tous ces ill­su­tra­teurs oubliés ou mécon­nus Li-An. Peux on t’envoyer du moebius/Gir (authen­tique ) oublié ou peu vu. ? Louis

  • Ah non, il est de moi :-) !! C’est cen­sé être un por­trait hor­ri­fique de Gir/Moeb.
    Pas de pro­blème pour les envois de des­sins, je suis curieux de voir ça :-)

  • Si, si, je confirme : contrai­re­ment à ce que tu penses c’est un excellent des­sin, très expres­sif, un bel hom­mage à celui que moi aus­si je consi­dère comme le + grand créa­teur de bd de ces 50 der­nières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *