Couverture pour Gauguin

mise à jour du 06/​04/​10 – cette pauvre Laurence est tombée sur ”ses” couleurs dans ce billet et a frôlé la syncope. Visible­ment, je ne voyais pas du tout la même chose qu’elle !
Du coup, alors que je me prépa­rais à de grandes manoeuvres pour réflé­chir à comment la remettre dans le droit chemin, encou­ra­gé par des collègues compa­tis­sants, je suis obligé de m’incli­ner devant son grand talent. Voici donc les ”vraies” couleurs et c’est quand même mieux …

Les planches avancent plus ou moins diffi­ci­le­ment suivant l’éclai­rage et l’humi­di­té… Vents d’Ouest m’a deman­dé de fournir une couver­ture pour présen­ter l’album à Angou­lême – le pays où il fait froid. Je ne sais même plus si ce sont les couleurs défini­tives vu la palan­quée d’essais de Laurence Croix :-).

crayon

coul-fausses-couv-gauguin_1

L'ultime vérité ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

37 commentaires

  • Je suis d’accord avec Glorb. Me semble que c’est le ciel surtout dont la couleur me chiffonne… m’enfin je sais pas trop, sur ces paysages le ciel et la mer ne donnent l’impres­sion de se rejoindre. Un défi intéres­sant pour un coloriste. Mais j’aime le parti pris de ne pas céder à la facili­té du dégra­dé photo­shop.

  • J’aime le trait ! Moins les couleurs ciel+mer un peu sur saturé pour moi (mais qu’est-ce que j’y connais aux couleurs exotiques ?)

  • Ben c’est compli­qué parce que les couleurs sont saturées dans les îles… Enfin, ce n’est pas encore sûr que ce soit la version déf si c’est bien elle :-) Et y’a le titre là-dessus. Bon bref.

  • Mince mainte­nant que Fanto­mas a relevé le pied je n’arrive pas à décro­cher mon regard de ce poignet que je trouve mieux sur le rough que sur le défini­tif. ^^

  • Mainte­nant vous allez comprendre pourquoi je ne propose qu’un projet de couv à la fois à mes éditeurs :-))
    Je ne vais pas dévelop­per sur mes choix. Le pied, c’est juste qu’en­cré, ça ne fonction­nait pas bien par exemple…

  • Coura­geux de soumettre le travail en cour au gré de nos critiques :-)

    Belle posture de la femme et partie pris inter­es­sant pour ma part …

    Faire la couver­ture d’un livre traitant d’un tel sujet doit être pas simple en tout cas !

    Bon courage pour la suite de l’album :)

  • Tu crois que je vais me laisser influen­cer par les avis :-) ? Pour l’ins­tant, personne n’a vu la référence à Gauguin :-)

  • Allez, mon humble avis sur la couleur, et basta : la mer, excellent,le vrai turquoise exotique. Le ciel, c’est pas ça, on dirait la mer éclair­cie ; mais on s’en fout, pas de raison en fait de vouloir une photo… L’ambiance d’ensemble, miam !
    Après la remarque de Fanto­mas sur le pied dispa­ru, j’arrête pas de chercher comment elle a mis ses jambes, pour qu’on ne puisse plus rien en voir(pied)! Allon­gées toutes les deux devant ? Bizarre, ça me gênait pas du tout au début, mais mainte­nant… (Moi je le remet­trais ce pied, mais j’suis pas Li-An, alors y fait comme il le sent mieux
    :-) )

  • Allez je prends la suite… le probleme c’est qu’avec la posture de la tahitienne, le pied semblait evident, avec les deux jambes tendues devant, il me semble qu’elle se tiendrais plus droite.

  • La reference à gauguin c’est un tableau qu’il a peint ” la sieste ” je crois, mais ou il y a plusieurs tahitiennes dont celle que tu as repris ici.

  • Li-An, tu pourrais l’incli­ner plus, ça irait mieux pour le pied (comme dans ”la sieste”)
    (Je ressors, je r’viens plus, promis)

  • Voilà, ça y est, c’est fini ? Je m’abs­tien­drai la prochaine fois…

    Et Fanto­mas a trouvé la référence.

  • au vu des planches exposées jusqu’à mainte­nant, ce projet s’annonce comme un vrai livre de dessi­na­teur (dans le meilleur sens du terme). j’aime bien cette couver­ture invitante sans être aguichante, mais juste­ment très dessi­née. pour cette raison, je trouve que les couleurs en font un peu trop mais ça c’est pas moi qui décide. :)

  • Je préfère ces couleurs, bien que ça me semble un peu ”gris” comme ambiance.
    La tonali­té devient plus mélan­co­lique.

    Sinon, je trouve aussi que l’absence de pied se fait sentir (si je puis dire…hum).
    C’est si mignon ce petit pied qui nous fait du nez… euh, de l’œil. Ça donne de la vie et du mouve­ment.

    Et puis comme dit l’adage ”avec le talon tout passe !…”

  • J’ai encore rechan­gé le fichier qui n’était pas de bon rendu donc c’est moins ”gris” :-)
    Quant au pied, ça n’allait pas, je le redis non mais :-)

  • d’abord, c’est ”ha ha ha” quand on rit.
    et puis, elles sont tristounes ces couleurs… mais bon, je ne sais pas pourquoi je te le dis, tu n’écou­te­ras jamais… :p
    (ils ne vous demandent pas – je cite VO : ”plus de pep’s” ?

  • je prenais ses ”ah” pour une suffo­ca­tion :)

    Bon binh te voilà bien mon pauvre Li an (hihihi) , remarque ça te fais pleins de commen­taires :-)

  • Il serait temps de dénon­cer ce complot média­tique qui cherche à me désta­bi­li­ser !

    Et je vois que ça permet à certain(e) de se défou­ler à peu de frais :-)

  • C’est le danger de soumettre un travail en cour sur un blog !

    Pour ma part je soutiens ce que je t’ai dit , l’autre version fait plus ”iles” pour moi :)
    j’y sens plus l’appel des cocotiers et l’envie d’aller me plonger dans cette horizon d’azur …

    Allez zou , tout le monde en calbute ! :))

  • Ah ! la couver­ture est un exercice diffi­cile : donner envie au lecteur d’ ouvrir le livre et de l’ache­ter c’est un peu comme la vitrine de l’album et visible­ment tout le monde a son avis sur la question. Je trouve en tout cas ton dessin suffi­sam­ment enigma­tique pour donner envie d’en savoir plus , pour les nuances de couleurs il y a de forte chance pour que finale­ment elles tombent entre les mains de l’imprimeur.J’allais oublier il faut aussi que ta couv’ se distingue parmi la floppée de nouveau­tés qui va l’entou­rer et la tendance étant plutôt à la vivaci­té un peu de douceur pourrait la faire sortir du lot (voir celle de jc. denis avec ses couleurs un peu salis qui finale­ment tranche sur toutes les couver­tures flashy de l’heroic fanta­sy) mais je pense que tu as déjà réflé­chi à tout celà.Reste plus qu’à trouver un lettrage adequat courage!!:o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *