Boule de suif, une autre planche en couleurs


la nuit tous les officiers sont gris

Pendant que Laurence Croix , ma coloriste, tourne dans un remake de Marathon Man (un film que je rever­rai bien d’ailleurs) et que je me prends la tête sur mon scénario+mon nouvel héber­ge­ment, Boule de Suif flotte dans une bulle d’attente légère, légère…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

11 commentaires

  • C’est bon pour la couver­ture ?
    Pourquoi une sortie en janvier seule­ment ? De surcroît après Noël … :-(((.
    S’il te plait Mr Delcourt, tu veux pas nous le publier un peu plus tôt ?

    Merci d’avance.

    Bien des choses à Mme Delcourt.

  • J’aurai peut-être des nouvelles de la couv lundi (ah oui, Mme Elisa­beth avait oublié).

    Et merci Laure :-)

  • Que voici une belle ambiance nocturne (les couleurs, je veux dire), mais est-ce que ça ne ”mange” pas un peu trop ton graphisme ? C’est peut-être unique­ment dû au passage à l’écran, par rapport à la version papier.

  • Papy> Person­nel­le­ment, je ne trouve pas.

    Juste­ment, je trouve Laurence Croix assez ”soft”. Discrè­te­ment, elle essaie et réussit (à mon goût) de magni­fier le travail du dessi­na­teur, sans se l’appro­prier, sans essayer de le surpas­ser, ni surtout de trans­for­mer son travail en autre chose.
    Elle se souvient qu’elle travaille sur une bande dessi­née.

    Bref, elle fait un super boulot de coloriste.
    Cette planche m’évoque du coup les super­bis­simes ambiances nocturnes d’E.P Jacobs !

  • Non, en fait Totoche a raison, je viens d’aller revoir la planche noir et blanc, et on peut vraiment dire que Laurence et toi vous complé­tez parfai­te­ment (je parle du boulot, hein…) La taille de l’image a son rôle aussi,. Dés qu’on la voit un peu plus grand, donc plus prés de ce qu’elle est en réali­té, elle ”parle” merveilleu­se­ment. (Quel lèche-cul, Papy!) Mais non, c’est toudi qu’est-ce que j’pense en vrai !

  • On rentre bien dans l’his­toire… et on attend la suite. Les couleurs sont effec­ti­ve­ment agréables et accom­pagnent discré­te­ment le graphisme. Qu’est-ce que c’est que cette histoire de remake de Marathon man ?

  • Je ne sais même plus où est-ce que j’ai parlé de Marathon Man :-)
    Félici­ta­tions pour ce premier commen­taire :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *