La vie des pionniers au temps de la conquête de l’Ouest (Philippe Jacquin – Larousse)

Dans une collec­tion desti­née à la jeunesse, un bouquin riche­ment illus­tré qui parle de l’Ouest avec un point de vue intéres­sant. En partant des éventuelles préoc­cu­pa­tions d’un(e) adolescent(e) de notre époque, il aborde les thèmes de la sexua­li­té, des rapports à l’alcool, de la condi­tion féminine, de la place des enfants, etc… dans l’Ouest sauvage. Evidem­ment, les mythes en prennent en grand coup sur la carafe et le rêve wester­nien est mis en charpie. D’un autre côté, ça permet de remettre les choses à plat et d’ima­gi­ner une Amérique plus réaliste. Les limites du livre tiennent au public visé : les thèmes abordés le sont assez rapide­ment pour ne pas lasser et on reste un peu sur sa faim.

clic l’image

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

6 commentaires

  • une de ces photos avait été utili­sé pour illus­trer le fabuleux bouquin de Tom Frank­lin ”La culasse de l’enfer”. Elles racontent toutes leur propre histoire. merci pr le tuyau. ça m’inté­resse bcp.

  • Exact. Un roman intéres­sant dans le rapport de la descrip­tion des rapports de force issus de la Guerre de Seces­sion notam­ment. Une descrip­tion très âpre de la vie de l’époque. Mes seules réserves concernent l’écri­ture qui ne m’a pas complè­te­ment convain­cu. Si vous pouvez en conseiller d’autres, ça m’inté­resse (et merci Iwan pour le cadeau).

  • Je vois de quelles réticences tu parles…
    Sinon, j’aime assez le Chevau­chée avec le diable de Daniel Woodrell & surtt James Carlos Blake.

  • Je connais­sais le film. Il est donc tiré d’un roman ? J’avais été très impres­sion­né par la rigueur histo­rique du scéna­rio du film qui parve­nait à évoquer plein de choses sur la guerre de Seces­sion (bon, ils étaient un peu habillés par Malbo­ro).

  • le côté Marlbo­ro, c’est vrai ! mais pareil, le film m’avait bien plu. ça m’a amenée au livre. Et c’est aussi intéres­sant pr les Bushwa­ckers, assez mécon­nus.
    Sinon, James Carlos Blake a commis qqs beaux délits : ”L’homme aux pisto­lets”, et surtt ”les Amis de Pancho Villa”.

  • Excellent Chris­telle. Je vais voir si je peux me les faire offrir (ah zut, pas d’anni­ver­saire en vue). Quoiqu’il en soit, je vais essayer les ”Amis de Pancho Villa”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *