La vie des pion­niers au temps de la conquête de l’Ouest (Philippe Jacquin – Larousse)

Dans une collec­tion desti­née à la jeunesse, un bouquin riche­ment illus­tré qui parle de l’Ouest avec un point de vue inté­res­sant. En partant des éven­tuelles préoc­cu­pa­tions d’un(e) adoles­cent(e) de notre époque, il aborde les thèmes de la sexua­lité, des rapports à l’al­cool, de la condi­tion fémi­nine, de la place des enfants, etc… dans l’Ouest sauvage. Evidem­ment, les mythes en prennent en grand coup sur la carafe et le rêve wester­nien est mis en char­pie. D’un autre côté, ça permet de remettre les choses à plat et d’ima­gi­ner une Amérique plus réaliste. Les limites du livre tiennent au public visé: les thèmes abor­dés le sont assez rapi­de­ment pour ne pas lasser et on reste un peu sur sa faim.

clic l’image




  • Étiquettes

    6 commentaires

    • une de ces photos avait été utilisé pour illus­trer le fabu­leux bouquin de Tom Frank­lin « La culasse de l’en­fer ». Elles racontent toutes leur propre histoire. merci pr le tuyau. ça m’in­té­resse bcp.

    • Exact. Un roman inté­res­sant dans le rapport de la descrip­tion des rapports de force issus de la Guerre de Seces­sion notam­ment. Une descrip­tion très âpre de la vie de l’époque. Mes seules réserves concernent l’écri­ture qui ne m’a pas complè­te­ment convaincu. Si vous pouvez en conseiller d’autres, ça m’in­té­resse (et merci Iwan pour le cadeau).

    • Je vois de quelles réti­cences tu parles…
      Sinon, j’aime assez le Chevau­chée avec le diable de Daniel Woodrell & surtt James Carlos Blake.

    • Je connais­sais le film. Il est donc tiré d’un roman ? J’avais été très impres­sionné par la rigueur histo­rique du scéna­rio du film qui parve­nait à évoquer plein de choses sur la guerre de Seces­sion (bon, ils étaient un peu habillés par Malboro).

    • le côté Marl­boro, c’est vrai! mais pareil, le film m’avait bien plu. ça m’a amenée au livre. Et c’est aussi inté­res­sant pr les Bush­wa­ckers, assez mécon­nus.
      Sinon, James Carlos Blake a commis qqs beaux délits: « L’homme aux pisto­lets », et surtt « les Amis de Pancho Villa ».

    • Excellent Chris­telle. Je vais voir si je peux me les faire offrir (ah zut, pas d’an­ni­ver­saire en vue). Quoiqu’il en soit, je vais essayer les « Amis de Pancho Villa ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *