Y’a-t-il un Paradis pour les buveurs de rhum ?

Et si oui, comment je vais faire pour y retrou­ver Anselme ?
Une des plus grandes fierté édito­riale du Margouillat aura été de publier Retour d’Afrique d’Anselme. Dessi­na­teur de presse malgache, c’était un pur graphiste au travail grinçant et au dessin naturel. Avec un dessin pareil, on aurait pu faire des dessins animés… C’était aussi un type bien qui s’inté­res­sait aux gens. Et c’était un foutu buveur de rhum.
Un album repre­nant son travail était en prépa­ra­tion aux éditions de L’Har­mat­tan.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Ah ben zut alors !
    Je ne le connais­sais pas, mais je me souviens bien de son trait et de son humour. Encore un coup de vieux qui tombe sur le coin du nez.
    Une pensée pour tous ceux à qui il va manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *