On n’est jamais si bien servi que par soi-même

Ce billet a été mis à jour le 04/​12/​2017 — voir plus bas.

Je parlais dans mon précé­dent billet de l’édito d’Appol­lo dans le Cri du Margouillat n°31 qui rappe­lait pourquoi nous avons décidé de couper les ponts avec le festi­val Cyclone BD (ou plutôt l’équipe actuelle) que nous avions pourtant imagi­né. Évidem­ment, l’amateur moyen de BD de la Réunion peut être un peu agacé de cette rupture qui nuit à la beauté d’un événe­ment qui devrait être une fête complète pleine de dédicaces et de rigolades. Mais il est vraiment diffi­cile de travailler avec des gens qui ont une vision très person­nelle de la promo­tion de la BD à la Réunion.

Et si je votais pour moi ?

Pour preuve l’incroyable Prix des lycéens organi­sé par le festi­val cette année en parte­na­riat avec le Recto­rat de la Réunion. Le concept est simple : propo­ser une liste d’albums de BD aux lycéens afin qu’ils choisissent celui qui leur plaît le plus. Ça néces­site évidem­ment que les CDI achètent lesdits albums pour que les élèves puissent les lire dans les meilleures condi­tions.
L’équipe du festi­val a une concep­tion très parti­cu­lière de la notion de sélec­tion des meilleurs albums puisque sur les six titres propo­sés, quatre sont soit édités soit réali­sés par des membre de ladite équipe. Vous avez bien lu, les gens qui ont fait le choix des BD ont sélec­tion­né aux 2/​3 leur propre produc­tion. La personne en charge du dossier est elle-même scéna­riste d’un des albums.

On pourrait rétor­quer que la taille du marché de l’édition BD à la Réunion limite le choix mais, dans ce cas-là, n’aurait-il pas mieux valut éviter ce concours qui ressemble tel quel à une tenta­tive pitoyable de refour­guer ses albums aux lycées de la Réunion ? Je m’interroge, à vous les studios.

Vous pouvez retrou­ver la liste des albums sélec­tion­nés sur la page officielle du Recto­rat https://​www​.ac​-reunion​.fr/​p​e​d​a​g​o​g​i​e​/​l​e​d​u​c​a​t​i​o​n​-​a​r​t​i​s​t​i​q​u​e​-​e​t​-​c​u​l​t​u​r​e​l​l​e​/​d​a​a​c​/​d​o​m​a​i​n​e​s​-​a​r​t​i​s​t​i​q​u​e​s​-​e​t​-​c​u​l​t​u​r​e​l​s​/​l​e​c​t​u​r​e​-​e​c​r​i​t​u​r​e​-​e​t​-​o​r​a​l​i​t​e​/​p​e​a​c​-​l​e​c​t​u​r​e​-​e​c​r​i​t​u​r​e​-​e​t​-​o​r​a​l​i​t​e​/​p​e​a​c​-​p​a​r​t​i​c​i​p​e​r​-​a​u​-​p​r​i​x​-​c​y​c​l​o​n​e​-​b​d​-​d​e​s​-​l​y​c​e​e​n​s​.​h​tml.

cyclone-bd-concours-lycee

Mise à jour du 5 décembre 2017

Soyons journa­lis­tique, allons jusqu’au bout de l’info, coco. Le premier Prix des Lycéens a donc été décer­né à Laval Ng (dessin) et Philippe Pelaez (scéna­rio) pour leur album PARALLÈLE 2 (bon, le deuxième tome de Paral­lèle, je n’ai pas lu hein, on ne trouve pas les albums Sandawe chez mon libraire). J’aimerai bien félici­ter Laval — un vieux compa­gnon du Margouillat — mais il se trouve que le nom de Philippe Pelaez apparaît dans la capture d’écran ci-dessus. Monsieur Pelaez a donc eu le grand honneur de se remettre à lui-même le prix en tant que respon­sable du concours — et pour lequel il s’était sélec­tion­né ? Une panta­lon­nade pitoyable…

Pour finir sur une note plus positive, une belle image de Laval Ng qui mérite bien mieux que ces grenouillages de bas étage.

ex-libris-laval-ng-parallele

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

10 commentaires

  • Bonjour Jean Michel, Étant cité dans ton papier permet moi de te répondre.
    Effec­ti­ve­ment la sélec­tion, à laquelle je n’ai pas parti­ci­pé, est assez réduc­trice. Si sur les deux dernières années il y avait eu au moins un album du cri il y serait très certai­ne­ment. DBDO en a deux avec 15 albums publiés sur la même période. Et je me réjouis qu’un auteur histo­rique du margouillat, publié chez nous, en fasse partie. Dbdo est diffu­sé par flamma­rion partout dans le monde et ne cherche pas à fourguer à tout prix ses albums à la réunion même s’il s’en vend quelques milliers chaque année. Pour ton info nos albums sont déjà achetés par les cdi lors de leur parution et depuis le lance­ment de ce prix par la personne en charge nous avons eu 4 albums commandes.

    • Je ne vois pas le rapport avec l’auteur histo­rique du Margouillat à qui on n’a pas deman­dé son avis (je serais curieux de le connaître d’ailleurs, il n’apprécie peut-être pas, je vais lui poser la question). Que vous n’ayez pas monté la liste n’a pas empêché sa publi­ca­tion visible­ment – et le tutoie­ment n’est plus trop de rigueur au vu des relations du moment.

      • Ce commen­taire a été censu­ré car il était désagréable. Cet blog est mon espace person­nel et non un espace de discus­sion ouvert à tous – et notam­ment les gens que j’évite.

  • Salut Li-An.

    Effec­ti­ve­ment, cela peut laisser perplexe…

    En plus, mon âme rebelle a toujours regar­dé d’un mauvais oeil cette démarche détes­table qui consiste à mettre en compé­ti­tion et hiérar­chi­ser des oeuvres relevant de la création artis­tique. C’est telle­ment subjec­tif !
    Il y a toujours des gens qui ont besoin de tout catalo­guer, classi­fier, ranger dans des catégo­ries et des boîtes à penser. Gros beurk.

  • Pour info, c’est le tome 2 et non le 3 ( qui n’est pas sorti) de Paral­lèle qui a été primé. Ceci étant dit, en dehors des polémiques que j’entends, c’est un bon album.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *