Le Cri du Margouillat n°11

Couverture – Bob
Couver­ture – Bob

Date de publi­ca­tion officielle : juillet 1993. La couver­ture est de Bob et, encore une fois, un margouillat risque sa peau. Le numéro est dédié à Mad. Dans l’édito, Boby annonce la création de stages BD qui auront effec­ti­ve­ment lieu avec notam­ment Jean-Claude Denis comme inter­ve­nant.
Bob est très solli­ci­té dans ce numéro puisqu’il termine son histoire Hiver noir, réalise de nombreuses illus­tra­tions et des hauts de page à la manière de YannConrad. Je lui rends d’ailleurs la pareille. Samuel Bidois réalise une planche tendance Chaudron mais on ne le rever­ra plus. La partie Océan Indien est toujours aussi fournie avec des planches de Anselme, Deven et Vincent Lietar. On remar­que­ra un texte de Tehem illus­tré par Moniri et un T Shirt en vente réali­sé par moi-même et qui annonce Planète Lointaine.

(1) pas de publi­ci­té pour la page 2 alors le Margouillat préfère lutter pour la protec­tion de la couche d’ozone
(2) édito et sommaire
(3)Tehem narre le paille-en-queue, illus­tra­tion Moniri
(4) Grégoire plante son pique nique à la plage en 4 planches
(5) Deven de l’île Maurice et son person­nage Hector
(6) Vincent Liétar joue au rugby à Mayotte
(7) un seul strip de Tehem pour ce numéro
(8) J.François et son Tévé-Blues en deux pages
(9) une seule planche de Séné pour ce numéro
(10) Boby va prier chez son cordon­nier
(11) Mad nous manquait déjà
(12) hommage à Mad de Moniri
(13) mon hommage à Mad
(14) illus­tra­tions pour Le Major et les Canotiers Blancs d’Alfred Lénine
(15) Maïe fait la gourmande et une histoire sur Noël
(16) Hobopok clôt la revue avec son incon­tour­nable Temps béni des colonies – d’ailleurs l’avez-vous acheté ?
(17) en quatrième de couver­ture, le dessin que j’ai réali­sé pour le TShirt Margouillat. 70 F en taille XL ou XXL.

Pour ne pas changer, je fais beaucoup de planches dans ce numéro. La ti Do est enceinte et on peut trouver La chasse au tang (deux planches), The Short Yester­day (4 planches) et Noël Kérozène (4 planches sur un scéna­rio d’Anpa). Cliquez sur les liens pour lire ces histoires.

BD Kritik – je chronique dans ce numéro – et j’en dis du bien – Le huitième jour de Torrès , Rouge de Chine t.2 de Thier­ry Robin et Les lumières de l’Amalou t.3 de GibelinWendling.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *