Le Cri du Margouillat n°18

cri-margouillat-18-couv

On n’est pas fou au Cri du Margouillat, on sait ce qui plaît au public, on met Tehem en couver­ture. Daté du premier trimestre 1996, ce numéro semble respec­ter son désir de trimes­tria­li­té clamé dans l’édito par Boby.
La revue a désor­mais une formule huilée et on retrouve les auteurs bien connus des lecteurs. À noter un nouvel arrivant qui va imposer sa person­na­li­té dans le petit milieu de la BD réunion­naise . Shovel. qui inaugure une série de person­nages bien poilus avec une histoire complète de 7 planches.

cri-margouillat-18-08_1
Édito
cri-margouillat-18-07
Funny Girl – Li-An
cri-margouillat-18-04
Anselme
cri-margouillat-18-06
Flo
cri-margouillat-18-05
Moniri
cri-margouillat-18-03
Tehem
cri-margouillat-18-02
Li-An
cri-margouillat-18-01
Shovel

Le Marg n°4

Il n’y a que de la BD dans le magazine propre­ment dit, le rédac­tion­nel trouvant refuge dans le supplé­ment abondam­ment illus­tré par Tehem et moi-même.

cri-margouillat-18-13
édito + le Monstre (Li-An)
cri-margouillat-18-12
la route de la Corniche, une vieille obses­sion

Mon boulot

Je conti­nue Funny Girl/​Miss Missy sur 8 planches et, dans le supplé­ment, mon Monstre et La ti Do. Visible­ment, je remplis tout seul les chroniques BD avec du Sfar dessi­na­teur (L’Elficologue sur un scéna­rio de Dubois) et scéna­riste avec Terra Incogni­ta (dessin Munue­ra) que j’assassine allègre­ment. L’avenir montre­ra à quel point j’avais…euh. Sinon, on remarque la montée de l’Associa­tion dans nos colonnes avec une critique de Livret de phamille de Jean-Chris­tophe Menu et la revue Lapin.

cri-margouillat-18-11

cri-margouillat-18-10

cri-margouillat-18-09

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *