Vica, un héros collabo

librarydukeedu_vica-contre-le-service-secret-anglais_viccb010010010

Si il y a bien un sujet que je n’avais encore jamais croi­sé dans mes péré­gri­na­tions BD, c’est bien la BD col­la­bo. Évi­dem­ment jamais réédi­tée, aucun de mes amis/​correspondants n’avait jamais croi­sé son che­min au point de m’en tou­cher un mot. Quelle ne fut pas ma sur­prise de tom­ber sur les oeuvres d’un cer­tain Vica (alias Vincent Kras­sous­ky, né à Kiev et ancien com­bat­tant dans l’Armée blanche) qui raconte les aven­tures de … Vica.
Le site qui pré­sente au public trois aven­tures publiées pen­dant l’Occupation ne pré­cise pas que Vica est un per­son­nage créé avant la Seconde Guerre Mon­diale : Les aven­tures de Vica et Vica au Pôle Nord sont publiés en 1935 et 1936 cf. le lien vers Bédéthèque.com. Il est rigo­lo de voir que ce der­nier ne recense pas les albums de col­la­bo­ra­tion Vica contre le ser­vice secret anglais, Vica au Para­dis de l’U.R.S.S et Vica défie l’Oncle Sam où les cli­chés habi­tuels racistes, anti-cocos etc sont lar­ge­ment repris. Le des­sin est agréable, tout en ron­deur, assez proche de celui de Cal­vo qui s’illustrera dans l’autre camp.
Vica aurait publié quelques BD après la libé­ra­tion sous le pseu­do­nyme de Tim avant de dis­pa­raître de la cir­cu­la­tion (??? à véri­fier). Il aurait réa­li­sé une série d’illustrations fort connues avec Yabon de Bana­nia dans les années 30.

un drapeau fort peu orthodoxe

l'étoile de Sion

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

19 commentaires

  • Petite info:Le vrai nom de TIM est Louis Mitelberg,décédé en 2002 à prés de 83 ans,sculpteur et cari­ca­tu­riste polonais,venu en France en 1938;il se lance dans la cari­ca­ture poli­tique en 1941:TIME,L’HUMANITE,NEWSWEEK,LE MONDE,NEW YORK TIMES…Je doute donc fort que Vica et Tim soient la m^me per­sonne.
    Quant à VICA,je cherche,persuadé d’avoir quequ’chose(ce qui me trouble c’est que ce pseu­do m’a l’air d’avoir été uti­li­sé par ailleurs)à suivre…

  • @julien : je me suis posé la ques­tion de ce Tim que je n’ai trou­vé que dans Wiki­pé­dia qui est loin d’être fiable. Un autre ”Tim” ? Si je n’ai pas d’écho là-des­sus, je pré­ci­se­rai le billet.

  • Mon frère qui tient une librai­rie de bd me disait une fois que les bandes des­si­nées col­la­bos ou résis­tantes étaient plus recher­chées que d’autres, pour des rai­sons thé­ma­tiques ou pour des ques­tions de rare­té puisque cer­tains jour­naux ont eu subi­te­ment un tirage très faible. Du coup on en voit peu cir­cu­ler. Les jour­naux de cari­ca­ture façon ”Héris­son” sont inté­res­sants aus­si. Je me rap­pelle d’un jour­nal du genre sor­ti deux semaines avant le débar­que­ment qui se moquait des anglais-qui-bom­bardent-à-côté etc., puis le même jour­nal, un mois plus tard, deve­nu pro-anglais/a­mé­ri­cains, et net­te­ment moins féroce… Avant sans doute d’être inter­dit pour col­la­bo­ra­tion, comme les autres.

  • Si tu lis le très bon article pdf sur le sujet, tu ver­ras que l’équipe du Témé­raire est pas­sé avec armes et bagages dans une revue com­mu­niste pour jeunes. À part Vica qui a été jugé et le rédac chef/​fondateur qui s’est enga­gé dans la 2°DB en 44 (sic) au point d’être un des pre­miers fran­çais à ren­trer en Alsace et de finir une car­rière mili­taire hono­rable.

  • Mer­ci de nous mon­trer des images de Vica, même si je ne me suis jamais inté­res­sé à ce des­si­na­teur. Le texte est sans inté­rêt mais les images sont plai­santes (c’est moins bien que Cal­vo, quand même !).

    Pour ce qui concerne la BD col­la­bo, cela m’intéresserait de décou­vrir cer­taines oeuvres de Poï­vet ou de Liquois (je pense à ”Vers les mondes incon­nus” qui a été publié éga­le­ment dans le Témé­raire). C’est en fait sur­tout par curio­si­té, afin de voir si ces planches sont dignes de leur répu­ta­tion. Ces images sont main­te­nant cen­su­rées et c’est un peu dom­mage. Cela leur donne leur donne l’attrait de l’interdit mais je soup­çonne que leur inté­rêt réel soit assez faible.

    Cela me fait pen­ser au ciné­ma nazi, pro­duit par la UFA, qui fait l’objet de la même pro­hi­bi­tion. J’ai vu il y a quelques années cer­tains films dont les his­to­riens par­laient avec res­pect, et ils sont effa­rants de pla­ti­tude.

    Sinon, c’est une coin­ci­dence rigo­lote que tu écrives sur Vica, car je suis aus­si en train de m’intéresser à un des­si­na­teur qui s’est com­mis avec l’extrême droite pen­dant la guerre 39 – 45. Cela va me prendre quelques jours car les images sont dif­fi­ciles à trou­ver !

  • Pour ratis­ser large:J.V.MELKEBEKE(par Benoit Mouchard,vertige graphic)qui dévoile un peu le des­sous des choses;c’est un livre trés beau,un por­trait un peu pathétique;voilà la nuance avec cer­tains dessinateurs-ERIK,pour le rejou­ter à la liste de Ray­mond-qui se sont engouf­frés avec un oppor­tu­nisme trés sinistre;trop heu­reux de valo­ri­ser une ”qua­li­té française”(réelle,c’est vrai)contre l’invasion dés lors repous­sée des héros américains;passionnant débat sur F.CULTURE ce matin qui creuse ces nuances,ces mul­tiples façons d’etre ou non un collaborateur,de s’arranger avec le régime en place,ou de résister…Enfin,par rap­port au cinéma,Robert Le Vigan fut l’un des rares à fuir à la libération,aprés une col­la­bo­ra­tion étroite au coeur de la guerre;il finit en argentine,misérable;ne tour­na plus jamais;le m^me des­tin que VICA?..

  • Le ciné­ma de l’Occupation com­mence à être bien connu mais la BD reste très vague (à part pour Her­gé :-))

  • Dans sa bio­gra­phie de HERGE,Pierre Assou­line déve­loppe assez bien cette période,au delà d’Hergé,documents à l’appui,édifiants(lettres ouvertes,éditoriaux)qui nous donnent un bon reflet(Poivet,Saint-Ogan…avec un natio­na­lisme appuyé…)Cela me fait pen­ser à L.F.Céline,antisémite mais irre­cu­pé­rable car tout autant anti-Allemands,anti-tout…Sauf que ses écrits nau­séeux ont tous été rédi­gés et publiés avant 40.mais la B.D,en dehors de la caricature,diffusait-elle une pro­pa­gante ”active”,un racisme affiché?Peut-on par­ler d’un age d’or-jugement d’une éven­tuelle qua­li­té-comme pour le ciné­ma fran­çais..?

  • Vous allez rire mais je crois que je pos­séde un album de cet auteur ache­té dans une bou­qui­ne­rie séduit par le des­sin ron­douillard et ran­gé à coté des ”Trois mous­que­taires du maquis echec à la ges­ta­po” de Mari­jac je véri­fie çadans ma biblio­theque des mon retour .

  • @julien : non, a prio­ri, d’après ce que j’ai lu, les maga­zines étaient très res­treints et c’était donc plu­tôt une période de vache maigre qui a inci­té les des­si­na­teurs à tra­vailler pour la presse col­la­bo­ra­tion­niste.

    @raoul ket­chup : je va de dénon­cer.

  • Talen­tueux, ce gar­çon. Pas né à la bonne époque. Aujourd’hui, asso­cié avec Dieu­don­né au scé­na­rio par exemple, il aurait cer­tai­ne­ment fait un mal­heur.

  • Je ne pense pas qu’ils auraient été sur la même lon­gueur d’onde : au départ, Vica est sur­tout anti­com­mu­niste.

  • Vica était anticommuniste,oui,et autre­ment mais allant dans le sens d’un Hergé,sensible au pou­voir en place,opportuniste;Dieudonné,on vou­drait conti­nuer à le défendre que,ben non,on pour­rait vrai­ment plus;intime et sen­sible à l’abject,trop sou­cieux de n’etre jamais dans le camp des ”puissants”…Mais Elie & Vica,ça non,je connais pas(je sens qu’il faut vite fuir ce débat dans ces colonnes,j’arrete)

  • ps​.Et j’ai tou­jours pas retrou­vé mes papiers sur Vica.Du coté de chez Fré­mion-FLUIDE GLA­CIAL-peut etre?..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *