Un 24 décembre (Philippe Rouby – Spirou n°2384 )

Philippe Rouby n’apparait qu’une seule fois dans BD Oubliées et c’est pour cette histoire courte en deux planches qu ne brille pas par son histoire et même sa narration mais par un graphisme très étonnant pour l’époque dans Spirou. Aujourd’hui, on aurait parlé de « graphisme animation » mais en 1983 ??? Peut-être que ce petit billet nous permettra d’en savoir plus sur ce mystérieux inconnu (plus mystérieux que le petit Thierry Tinlot qui se plaint, quelques numéros plus tôt, de l’augmentation du tarif de Spirou).

philippe-rouby-spirou_01_1

philippe-rouby-spirou-02_1

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

25 commentaires

  • Oui, je me suis posé la question. Mais ce n’est même pas très Mézières. Ça ressemble à du Dany en plus posé.

  • En tous cas ces couleurs « directes » changeaient du traditionnel Leonardo. Y’a de l’aérographe ? Ces 2 planches m’avaient également marqué, on a longtemps guetté une suite ; en vain.
    Bon, ça ne nous dit pas ce qu’est devenu le dit Rouby…

  • Il y avait eu deux,trois ans plus tot du Jean Torton dans Spirou,dans cette technique là,mais en hyperréaliste…Watch aussi,avec de l’aérographe(Beuuuh)…La rédaction semblait y croire:Annonces les semaines précédentes,une allusion à d’autres planches à venir…Peut etre est-il lent?..

  • Je crois bien qu’il s’agit du Philippe Rouby que je connais. Philippe ne sort d’aucune école d’art, il a fait Science Po Paris ! Il a été assistant directeur artistique en même temps que moi. il avait un sacré coup de crayon, je me souviens des story boards qu’il dessinait qui étaient canon, et il a bifurqué dans la pub.Il ne dessine plus depuis longtemps et est maintenant créatif free lance pour les agences et les annonceurs. Louis

  • J’ai eu Philippe, c’était bien lui, ce fut son unique incursion dans la bd, il ne dessine plus, c’est dommage au regard du talent qu’il a, il est autodidacte ! Louis

  • C’est presque de la SF :-) On pose une question qui aurait été sans réponse il y a dix ans et hop, c’est résolu.

  • C’est magique ! et ça a fait drôle à Philippe qu’on lui évoque ces deux pages oubliées après toutes ces années, il est resté un grand fan de Moebius au demeurant. L

  • Ah oui pour le coup, c’est un véritable voyage temporel que tu nous offres là, Li-An (et je ne parle pas du courrier des lecteurs anti-Watch, hein !).
    Brrrr… J’en ai des frissons.
    Ah zut, voilà que je me remets à rêver d’une suite…
    J’espère que je ne suis pas resté coincé 30 ans en arrière avec cette connerie de temposcaphe. Ah, ça ! Je vous avais bien dit de ne pas toucher à ce bouton, commandant !

  • Ça me fait un peu penser à Bob Moon et Titania de Wasterlain. Case 1, planche 2… y’a comme une petite ressemblance…

  • Etonnant en effet pour l’époque… ça doit être dû à la colorisation. Ca fait un petit peu penser au Spirou dessiné par Janry dans ‘spirou à Moscou » par exemple… quelques années plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *