Timothée Octave Wang (Warnant – Spirou n°2231)

warnant-1

”Fan des années 80, lala­la la la lala”. Ça ne devait pas être évident d’être un jeune auteur ambi­tieux dans ces années là lorsque l’on débar­quait dans Spi­rou. Les vieux auteurs à suc­cès occu­paient la place, les lec­teurs avaient peur de la nou­veau­té et les rédac chefs jon­glaient. His­laire, Le Gall, Yann et Conrad, j’en passe et des meilleurs, ruaient dans les bran­cards et vou­laient s’imposer au monde. War­nant était tout à fait dans cette lignée : un des­sin héri­té de la tra­di­tion Fran­qui­nienne méti­cu­leux et sur­doué mais à la recherche de bonnes his­toires. Son per­son­nage de Timo­thée Octave Wang est par­ti­cu­liè­re­ment fourre-tout. Dans cette pre­mière his­toire de 20 pages, dis­tri­buées sur trois numé­ros suc­ces­sifs du jour­nal, le pro­fes­seur Lafouille invente une bombe bac­té­rio­lo­gique dans son labo du sous-sol de sa jolie vil­la tro­pé­zienne, qu’il se fait voler à la planche 4 ce qui induit une course pour­suite miri­fique avec Timo­thée, savant thi­bé­tain aux pou­voirs extra­sen­so­riels par­ti­cu­liè­re­ment riches qui a une voi­ture qui pense. Le ”jeune” lec­teur que je fus en res­ta bouche bée, on était quand même pas très loin du grand n’importe quoi. Après deux autres aven­tures (si je ne me trompe), War­nant crée le per­son­nage de Soda avec Tome puis claque la porte de la BD en ron­chon­nant comme beau­coup de talents de l’époque. ”Fan jusqu’au bout des seins”.

Je vous mets les 7 planches de la deuxième livrai­son avec en bonus les hauts de page de Yann et Conrad en super forme (le gag du camion m’a mar­qué à vie).

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

48 commentaires

  • Oui,chez Soleil,ou une déri­vée-rache­tée genre MC production,Jourdan…Un des­sin exceptionnel;je me sou­viens que cette his­toire était annon­cée en 1979(comme le Billy de Colman,et un récit avor­té de Fraymond).Chez war­nant tout y est crédible-ouais,sauf l’histoire-et c’est un bon­heur que de s’y ”promener”;pour les trés fans,Warnant avait aus­si des­si­né un conte de Noel-1984-une his­toire de ”ptit beurre”,mignon et tout(sc.Janry & tome,1984)et un der­nier tour de piste,peu aprés SODA,en Juin 1991(les fans appré­cie­ront ces précisions)4 planches sur un scé­na­rio de Tome;ce sou­ci du détail,trés abou­ti semble avoir ”tué” beau­coup de carrières…Qui se sou­viens de (feu-)Jean claude Gal!?Ces pages de War­nant vont faire pleu­rer Totoche(Conrad grande époque+Warnant);

  • L’histoire de Noël a été publié dans la même période mais moins inté­res­sante gra­phi­que­ment.
    Gal est tou­jours dis­po­nible chez les Huma­nos et en tant que pré­sident d’un éphé­mère fes­ti­val BD à Metz, il m’avait gra­ti­fié d’un Pre­mier Prix. Mais je n’ai pas eu l’occasion de dis­cu­ter avec lui.

  • Gosh ! Je réa­lise seule­ment main­te­nant que c’est le même camion que dans ”Shu­ku­meï” !

    Julien : c’est quoi ce truc de Fray­mond ? (le colo­riste de Jéré­miah ?)

  • Le truc de Fray­mond-Le colo­riste de Hermann,oui-s’appellait”ADAM FLOYD”(UNE case publiée,UNE…Il a du abandonner,j’imagine)de la S.F.;je remarque que le brave Alain DK lan­çait dans le m^me n° une autre annonce:Alain Sauvage(dernière nou­velles en 1985),autre lent,autre diable de des­si­na­teur avec son LOIQ.C’est pas possib’,y a eu une malé­dic­tion sur ces jeunes gens,z’ont tous aban­don­né le métier aprés avoir ramé,sué,travaillé.M^me Colman..!Autre mer­veille de Warnant:Un récit trés beau,sensible écrit par Des­berg sur la cause ani​male​.Je ter­mine mon(trop)long com­men­taire en citant le grand Aldo­ma Puig,la géné­ra­tion d’avant,là,réfugié dans la pein­ture.

  • Un peu Jidé­hem aus­si ces bagnoles. Pour les camions et pirouettes en tout genre à faire avec, y en a qu’un (non?) c’est Tillieux…

  • Julien :
    Je refeuille­tais Loïq pas plus tard qu’hier et me lamen­tais de ne rien trou­ver sur Alain Sau­vage sur le ouaibe !

    Boying­ton :
    Par­don, mais les crash-tests de Jidé­hem, c’est quelque chose.

  • Ouais, bon, les crash-tests… Quand même, l’était pas man­chot le Tillieux. Pis y avait un style, que j’ai jamais vu ailleurs.

  • Alain Sauvage…Le gars qui let­trait au pinceau..!Le tra­vail de Jidé­hem sur Natacha,les ton­neaux de bagnoles de Tillieux,de Jidéhem(plus tard Janry,à l’aise également,Cf New York,Spirou à Moscou)…Allons,allons Messieurs!Il nous reste le mec qui a repris Lucky Luke!(l’ironie est un genre fina­le­ment trés mélancolique,non?)

  • faut arrê­ter de se deman­der pour­quoi les jeunes gens tiennent à des­si­ner comme joann sfar de nos jours… c’est moins dur pour le men­tal. (quoique.)

  • Julien :
    Je me suis fait ch… des heures à essayer de let­trer au pin­ceau à cause de ça ! (c’était Sau­vage ou Michetz d’ailleurs ???).
    Ouaip, les couvs de Tome et Jan­ry pour Virus étaient à tom­ber.
    Même Bosse et Darasse avec Zowie (1e ver­sion non fadasse) puis Sin Glas débour­raient bien.

    Pour Lucky Luke, tu parles bien de Jean Dujar­din, n’est-ce-pas ?

  • Oui,comme Geerts et ses illus pleine page;l’influence de Sempé,mais jamais du sous-Sempé,pas le moindre bout de plagiat:On sent la mai­trise du trait,la sen­si­bi­li­té du propos,du dessin…Lettrer au pinceau:On l’a TOUS fait,alors..?Michetz,voilà un grand pas disparu,réscapé trop dis­cret connais­sant les angoisses,et les névroses de ces amis échoués(pas vrai­ment épaulé,d’ailleurs…)Oui,un peu comme Jean Dujardin,oui.

  • @Totoche : dans le Bas­ton Labaffe ?

    @david t : dans tous les cas, on finit par être confron­té à ses limites si on se pose des ques­tions sur le des­sin.

    @julien : Michetz, j’ai tou­jours atten­du qu’il fasse quelque chose qui m’accroche. Ce que j’ai vu der­niè­re­ment ne m’a pas du tout convain­cu…

  • Je te dis pas com­ment ils paniquent chez Super-Héros quand ils voient débar­quer l’Hobopok dans la rue St Mar­tin.
    J’y étais l’autre jour : ils ont cade­nas­sé la porte, éteint les lumières, bais­sé les stores et ont deman­dé aux clients de se mettre à terre sans faire de bruit.

  • Ah ! la que­relle des ”anciens” et des ”modernes” rien ne vous empèche d’apprécier Sfar, Trond­heim, Blain et War­nant, Geerts et leurs héri­tiers res­pec­tifs non !

  • Dans le cas d’Hobopok c’est la que­relle des Anciens et des super Anciens. Il n’écoute plus que Ray Ven­tu­ra et son orchestre au motif que le rock ne se serait pas renou­ve­lé et je le soup­çonne de dévo­rer avec plai­sir le Fla­ga­da et les Tuniques Bleues pour cause de manque d’inspiration de la BD :-)

  • il y a un des­sin trés drole de Sem­pé à ce sujet-assez récent-où l’on voit 4/​6 peintres se foutre sur la gueule de façon minable devant leurs com­pagnes com­men­tant cette lutte des anciens et des modernes;trés drole,j’vous dis.
    Pour Michetz,son der­nier album trans­pire de tous ses probleme;je te recom­mande ”la stra­té­gie des pha­lènes” et ”rouge ultime”:Leurs sujets,leur épure extreme,un des­sin et une mise en cou­leur d’une trés grande délicatesse.Bon,voilà.

  • Bon allez, on passe à autre chose. Tiens, pour­quoi pas un billet sur Hugault & Hau­tière, voire Dau­ger et Pinard… Bien sûr y a eu Hubi­non, Cae­sar, Uder­zo…, mais bon, sont doués les p’tits jeunes là…
    Com­ment ? Ah z’en avez rien à f.…. des avion­neux?! Dom­mage, vous per­dez quelque chose. Enfin, on aime ou on aime pas, hein, ça se com­mande pas, cha­cun ses goûts et ses cou­leurs, ça ne peut pas plaire à tout le monde, il faut de tout pour faire un monde,…

  • @Totoche : ben chais pas comme tu me par­lais d’un Gas­ton des­si­né par War­nant

    @julien : oui, bon, j’en ai lu quelques uns mais il a fait des choix notam­ment sur les visages et le trait qui ne m’emballent pas.

    @Boying­ton : vrouuuuum, tata tata­ta tata. Piouuuuu.

  • T’as rai­son, fau­drait par­ler un peu de Mar­tin Milan et des Cas­seurs de bois, de Steve Canyon et de Ter­ry and the pirates…
    Tiens, j’y pense, je dois avoir une planche aérienne de War­nant en maga­sin !

  • @Totoche : Je me rap­pelle en effet d’une his­toire avec un gros pilote et un pigeon. Est-ce qu’il y a une période à pri­vi­lé­gier pour Ter­ry et les Pirates ? Et pas lu le Tako.

  • Moi c’est Loui­son cres­son de Léo beker qui m’éclate pour les avions je suis plu­tot fan du Baron rouge Joe kubert ça avait de la gueule ces zincs tri­plan.

  • Li-An : c’est fin, vrai­ment ! Y a quand même pas que ça dans ce que je cite. Ca montre bien que t’as pas dû les appro­cher… L’esthétique des war­birds quand même, l’émotion qui s’en dégage dans les figures aériennes, les scé­nars loin d’être pour­ris… Je suis un incom­pris :-(

    Totoche, Raoul, mer­ci, vous êtes des potes (enfin je vous force pas hein)

  • @Li-An : Je n’avais pas accro­ché aux tous pre­miers édi­tés par Zen­da en cou­leurs et pas lu les Futu­ro­po­lis. Je n’ai reçu qu’hier le 3e tome de l’intégrale en cou­leurs (et en anglais) ( même édi­teur que pour Scor­chy Smith).
    Les Steve Canyon (pos­té­rieurs) de chez Che­ckers m’ont bluf­fés (il y a même les débords dans les marges), en revanche il faut une loupe pour les lire.
    Je regarde d’un autre oeil les BD aériennes de Char­lier-Jijé-Hubi­non-Uder­zo-Chau­vin-Serres-Cou­te­lis depuis.

    Et puis il y a Male Call ! Gar­gllll…

    N’oublions pas Jen­ni­fer Jones d’Heu­vel et Lode­wijk. Re-gar­glll.

  • C’est vrai l’équipe de la col­lec­tion cock­pit a un peu renou­ve­lé le genre avec des sce­nars qui sans être tota­le­ment nova­teurs tiennent la route ;-)

  • Le gag aéro­nau­tique de Col­man et War­nant (avec un clin d’œil à Donald Duck) est paru à la der­nière page du Spi­rou HS n°3 (Album +) de mars 82, celui avec une his­toire inédite de Marc Lebut

    Mais je ne veux pas empié­ter sur tes plates-bandes (ce qui ne m’empêche pas de bou­gon­ner dans ma barbe !)…

  • C’est vrai­ment sur­pre­nant et rafrai­chis­sant de pou­voir dis­cu­ter avec d’autres sur de tels sujets aus­si ”poin­tus”. A l’époque j’ étais (nous étions?) bien inca­pable de par­ta­ger cette pas­sion avec ceux que nous cotoyions tous les jours au col­lège.
    Je me sen­tais seul et dif­fé­rent (sans pathos mais faut dire la véri­té) et aurais bien aimé avoir cet échange qui nous est per­mis garce à Inter­net (sacré outil qu’il nous faut défendre contre les sur­veillants géné­raux) et peut-être à la nos­tal­gie. Mais peut-être vaut-il mieux tard que jamais…
    En tout cas mer­ci à toi pour ce blog,les articles sur Ser­vé par ex. (et Pazien­za je sais plus si t’en as par­lé?) et bra­vo pour ton excellent tra­vail gra­phique.
    A + . Ora­lik

    • Mer­ci pour ce pre­mier com­men­taire, Ora­lik. Moi, j’étais encore plus iso­lé puisque j’étais déjà au lycée quand je lisais ça :-). Mais une âme soeur m’attendait : Serge Huo-Chao-Si dont un second cour­rier est publié à cette période dans Spi­rou :-))

  • Avis aux ama­teurs de BD aériennes et/​ou hol­lan­daises et/​ou avec des meufs (per­son­nel­le­ment le cock­tail me va bien, ça va, non mer­ci sans gla­çon) :
    Eric Heu­vel a repris Jen­ni­fer Jones après 14 ans de pause pour quelques his­toires courtes parues dans le nou­vau Eppo.
    Une ”his­toire com­plète” serait envi­sa­gée pour 2010.

    http://​www​.eric​-heu​vel​.nl/​c​m​s​/​i​n​d​e​x​.​p​h​p​?​o​p​t​i​o​n​=​c​o​m​_​c​o​n​t​e​n​t​&​v​i​e​w​=​c​a​t​e​g​o​r​y​&​l​a​y​o​u​t​=​b​l​o​g​&​i​d​=​1​4​&​I​t​e​m​i​d​=10

  • Ah ! Voi­là : c’était ”Elli & Jac­no” (in Spi­rou 2254) !

    Je tenais abso­lu­ment à appor­ter cette pré­ci­sion fon­da­men­tale afin qu’il ne soit pas dit que ”Le Blog de Li-An” fait dans l’à-peu-près, non mais.

  • Une sacrée rubrique rock qui refour­guait aux lec­teurs de Spi­rou du Cramps, des Tal­kings Heads ou du Jam. Et il y a des gens pour dire du mal des années 80…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *