Tao n°4: Moebius

tao-moeb-couv_1

Tao, c’est le pres­ti­gieux fan­zine des années 90, Alph Art 1997 (une récom­pense qui a tou­jours échap­pé au Cri du Margouillat) réa­li­sé par Éric Deguin et Éric Flux et dont les trois pre­miers numé­ros étaient consa­crés à Andréas, Jodorowski et Daniel Goossens dans le désordre. Ce qua­trième opus part à la ren­contre de Moebius et dia­logue avec lui sur une cin­quan­taine de pages au for­mat car­ré. Les pré­cé­dents invi­tés + Jean-Luc Coudray s’insèrent dans la conver­sa­tion par leurs ques­tions et leur vision du tra­vail de Moebius et Raphaël fait des bêtises et embête son papa. C’est une inter­view très Moeb: la vie, la mort, l’artiste et son ins­pi­ra­tion. On ne peut pas repro­cher à Moeb de res­ter au ras des pâque­rettes mais c’est pas non plus facile à lire … La maquette est très riche et inven­tive mais je serai bien en peine de dire s’il y a des inédits. Et j’aurais bien aimé lire le numé­ro consa­cré à Goossens :-) À remar­quer quelques pages BD de Jean-Luc Coudray, Patecabe, Jean-Louis Lebrun et Philippe Coudray.

Raphaël fait des bêtises

Dumbo vole

tête en bas

Tao n’existe plus sous forme papier mais a repris une acti­vi­té numé­rique avec le désor­mais fameux blog EO.

Petite annonce: ce numé­ro est encore dis­po­nible. Pour obte­nir ce numé­ro 4 sur Mœbius, il faut envoyer un chèque de 10 euros (port com­pris) à : Eric Deguin, 6 rue Contrescarpe, 44000 Nantes. France. Les autres numé­ros sont épui­sés.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *