Squeak the Mouse ( Mattioli – L’Écho des Savanes/​Albin Michel)

couv

Comment ai-je pu ne pas parler du meilleur album BD de tous les temps ? Mattio­li reprend Tom et Jerry et les mets à la sauce trash (avant les Simpsons ?) en jouant sur tous les codes du cinéma qu’il adore : horror et porno. On pourrait penser que ce n’est qu’une pochade pour ado retar­dé mais la ligne claire soigneu­se­ment mis en scène, le choix des couleurs, le décou­page en chapitres et le détour­ne­ment des situa­tions en font un objet étonnam­ment moderne et provo­ca­teur. On remar­que­ra que, contrai­re­ment à une mode actuelle portée par d’excellents dessi­na­teurs souvent issus de l’animation, Mattio­li ne cherche pas à repro­duire un graphisme existant. Il part d’une base connue et il développe une logique interne infer­nale. Bien plus drôle que …(complé­ter par le dernier truc à la mode).

gerbant

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

17 commentaires

  • Totoche toujours en tête ! :-)
    Merci pour cette confir­ma­tion (j’avais un peu la flemme d’aller farfouiller dans les dates pour savoir qui a fait quoi à quelle date).

  • !!! Depuis que je connais ”Le Blog de Li-An” , j’arrive (presque) à l’heure au boulot !!! Par contre il faut que je fasse gaffe, la rumeur que ”Monsieur Totoche aurait rencon­tré quelqu’un sur Inter­net” enfle de jour en jour ! (et je ne parle même pas de la Petite Souris !)
    :-) :-) :-)

  • Bonne idée, je garde le ”Joe…” pour un article prochain (mainte­nant que le blog est quasi bouclé, je croule sous les idées de billet).

  • Arghhhh ! Encore une référence incon­tour­nable ! Ce Squeak the Mouse est un album jubila­toire – BD muette qui plus est – devenu complè­te­ment introu­vable au fil du temps. Le public aurait-il bon goût, contrai­re­ment à ce que nombre d’éditeurs veulent nous faire croire ? Mais, grâce à l’Association, on peut se replon­ger dans un délire d’enfance (sans doute mal compris par beaucoup à l’époque, moi y compris) avec l’intégrale de ”M le magicien”, où l’on mesure enfin l’incroyable créati­vi­té de Mattio­li. Que du bon. Pol.

  • L’Asso va publier dans peu un recueil d’histoires qui n’a pas grand chose à voir (à part pour une) : B Stories, assez étonnant, entre pochade sf et expéri­men­ta­tion. Des histoires qui datent de 88 – 89 apparem­ment. Vraiment pas mal…

  • Éh bien Pol, ton enthou­siasme double tes commen­taires ? (bizarre bizarre). Je soupçonne que tu aies cliqué deux fois, effrayé par la lenteur de ce nouveau moteur (ça tourne mieux sous FF rahhh).
    Une excel­lente nouvelle que tu nous apportes là, ami Oslav.
    Et je me rends compte que je n’ai pas vu le Awop Bop de l’Assoce… Honte à moi…

  • Bonjour Arturo. J’ai vu que tu as chroni­qué l’album sorti chez l’Assoce. Je viens juste de l’acheter donc je vais me fendre moi-même bientôt de mon avis petit bourgeois…

  • Salut à tous!!
    Moi j avais adoré Squeak the Mouse et ses scènes m ont fait beaucoup fantas­mé pendant mon adoles­cence…
    J ai encore cette étonnante BD à la maison, va falloir que je la relise !

    A tout bientôt !

  • ”Flo” c’est pour ”Florian” ou ”Florence” ? Parce qu’une fille prenant son pied sur Squeak the Mouse, ça me laisse sans voix…

  • Il existe un Squeak The Mouse 2… Tout aussi bon que le premier (et tout aussi introu­vable – sauf avec un peu de chance et BEAUCOUP de persé­vé­rance)…
    Ca fait partie des rares BD que je relis régulè­re­ment (et je rigole autant à chaque fois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *