Marcel Jeanjean: les fantastiques aventures de Cadet et Cadette…

attention au départ !
clic

J’ai écouté quelques émissions sur France I et France Cul pendant que d’autres se pavanaient à Angoulême et j’ai appris, avec quelques surprise, que finalement, c’était St Ogan qui avait introduit la ligne claire en BD avant Hergé. Ce qui n’a qu’un intérêt limité par rapport à l’histoire de l’Art puisque la ligne claire était déjà largement utilisée par de multiples artistes (affiches, illustration etc…) mais comme on aime bien chipoter en France… Marcel Jeanjean (1893-1973) illustre « Les fantastiques aventures de Cadet et Cadette dans la planète Mars » en 1926.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

26 commentaires

  • Un grand merci, cher Maître!
    Je cherchais vainement ce petit ouvrage "martien" que je crois plutôt daté des années 1950-1960. me reste à demander les premiéres pages au blogger Deadlicious ;o)
    Car ces albums aventures mettant en scène un frère et une soeur: Cadet et Cadette servait de collecteur à vignettes autocollantes. Distribué dans les magasins affiliés Familistère ou Famiprix, on trouvait les étiquettes dans les plaques de chocolat vendus sous cette enseigne. Pierre Joubert en a fait aussi en 1961-1963.

    Autres albums à vignettes de Jeanjean:
    LES MERVEILLEUSES AVENTURES DE CADET ET CADETTE AU FOND DES MERS.
    LES ETONNANTES AVENTURES DE CADET ET CADETTE EN AFRIQUE NOIRE.
    LES ETONNANTES AVENTURES DE CADET ET CADETTE EN ASIE.
    LES DRAMATIQUES AVENTURES DE CADET ET CADETTE EN OCEANIE.
    LES NOUVELLES AVENTURES DE CADET ET CADETTE EN AMERIQUE DU SUD.
    LES MERVEILLEUSES AVENTURES DE CADET ET CADETTE AU FOND DES MERS.

    Marcel Jeanjean est mort en 1973 pas 1913 comme tu l’indiques plus haut

  • Au début des années 60, en effet, les personnages de Cadet et Cadette sont repris sous forme de romans illustrés, sous l’appellation "Cadet détective". Quatre titres seront publiés, tous écris par Jean-Louis Foncine et illustrés par Pierre Joubert (une équipe bien connue des amateurs de romans scouts).

  • Voilà un mec qu’il était bien, pilote, peintre, dessinateur BD, et illustrateur, rrrhhhooo!Pour revenir à la ligne claire, on pourrait même dire qu’on la doit aux japonais et aux estampes, collectionnées par les artistes français fin XIXè début XXè. Elles ont certainement inspiré aussi les dessinateurs BD…

  • Doc Mars: Deadlicious parles des années 50-60, Wikipédia des années 20. Je ne sais pas à qui me fier (merci pour le rectificatif sur la date).

    Provisus: j’ignorais que Joubert avait dessiné ce genre de choses, si quelqu’un a des images.

    Papy: oui, évidemment, l’origine de la ligne claire, ce sont les estampes japonaises.

  • Li-An> Hergé et ses confrères, et successeurs, ont-ils clairement défini leurs "sources" d’inspiration japonaises? Je ne me souviens pas avoir lu quelque chose là-dessus dans les bios.

  • C’est un peu plus compliqué que ça puisque c’est une suite d’influences descendantes mais il me semble acquis que tous les travaux graphiques à partir du XIX siècle en Europe qui part d’un contour marqué avec des couleurs unies s’inspire du Japon (le grand savant Li-An a exprimé son avis).

  • Doc: ça a l’air bien daté années 50. Qui va corriger Wikipedia ?
    Provisus: merci pour le lien. J’aime beaucoup le style utilisé par Joubert pour ces illustrations, notamment la couverture du Trésor de la Sonora.

  • Manga -> Estampe -> Japonisme -> Art Nouveau -> Art Déco -> Ligne Claire -> Manga ???
    (ça va indigner sec !!!)
    Ca me rappelle une intéressante exposition "de Hokusaï à Dragonball" en 2004 à l’Ostasiastika Museet de … Stockholm. Après, on dira qu’il n’y a qu’en France qu’on s’intéresse à la bande dessinée !
    Un superbe CD-Rom reprenant l’intégralité de la Manga d’Hokusaï est par ailleurs éditée par le musée. La ressemblance avec le "trait BD" est étonnante … (bon, c’est le modeste avis d’un simple amateur de BD à gros nez sans aucune formation en Histoire de l’Art qui tape ces lignes …)
    Plus récemment,en 2006, l’expo "Katagami – Les pochoirs japonais et le japonisme" à la maison de la culture du Japon m’ont fait (naïvement) découvrir les influences japonaises sur l’Art Nouveau et l’Art Déco (il y a un beau catalogue).

  • Je vois déjà les affiches géantes sur la façade du musée Guimet :
    "De Hokusaï à Marcel Jeanjean" !!!
    ça aurait de la gueule quand même !!!!

  • Le "Faune"de Lewis est super mignon … Mais bon, je trouve qu’ "Alfred le Pingouin", ça faisait plus classe quand même … Voilà le résultat de cette prétendue modernité : même les auteurs de bandes dessinées les plus prestigieux oublient les glorieux anciens !!!

  • J’ai rectifié la fiche Wiki de Jeanjean, je vais essayer d’avoir des dates plus précises ;o)
    Ah! les jeunes garçons blonds aux yeux bleus de Joubert ;o)

  • bonjour a tous, je m’appelle Maxime Jeanjean, je suis son arrière petite fils. c’est super de voir a quel points certaines personnes sont passioné par lui.

      • SVP M. Maxime Jeanjean si vous lisez ce message pouvez vous m’appeler dès que possible au xxx je suis à la recherche d’un photo de Marcel Jeanjean pour un article à paraître lundi 11 mars merci !

    • Bonjour, Je m’adresse surtout à Maxime JEANJEAN.
      Je fais partie d’une Association des Lycées de Constantine où Marcel JEANJEAN a fait ses études.
      J’essaye de regrouper un maximum de documents de cet aviateur et illustrateur pour en parler sur notre site http://www.alyc.fr.
      Bien sur si la famille avait gardé un simple dessin de lui représentant la ville où il a fait ses études, nous serions ravi de le présenter à nos adhérents et à notre public.
      Il y a 20 ans notre revue ‘les bahuts du rhumel’ avait publié un texte de lui qui racontait ses premières années d’enfance et de lycée. Vous devez le connaître.
      Autre question : étes vous au courant d’expositions sur Marcel JEANJEAN ?

      Excusez moi de cette intrusion, mais le sujet m’intéresse pour animer notre site Internet dont je m’occupe. Je compte mettre, le moment venu, chaque semaine, une page du journal Pierrot, dans le quel il a décrit, de 1930 à 36 je crois, tous les avions qu’il a connu.
      J’arrête
      Cordialement
      Jean-Pierre PEYRAT
      alyc.fr

      • Éh bien, voilà, le message est passé. Et n’hésitez pas à me prévenir en cas de publication du Journal de Pierrot, j’irai volontiers y jeter un œil.

  • Quel blog génial: la fille de V. Hardy, le petit-fils de Jeanjean… :-) Allez, bienvenue à plein d’autres encore.

  • Ah, Cadet et Cadette, et le professeur Omnibus. On trouvait les images aussi dans les paquets de café, mais parfois elles présentaient des taches grasses (à cause du café en grains justement) ; après les aventures en album format à l’italienne, sortie en format poche avec couverture illustrée de P.Joubert. Je ne me souviens que d’un titre, le trésor de Sonora, après, on a déménagé et il n’y avait pas de ‘Familo’ où mes parents ont atterri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *