Les inachevés (Chaland – Champaka)

En 1993, Champaka publie dans un recueil accom­pa­gné de trois cahiers les his­toires inache­vées de Chaland, à savoir un Spirou et Fantasio fina­le­ment refu­sé par des gens obtus de chez Dupuis et un Bob Fish que l’auteur aban­donne de lui-même. Le père Noël a été géné­reux avec moi en dépo­sant ce cof­fret dans mes petits chaus­sons…

clic l’image

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

20 commentaires

  • ça a l’air bien chouette. Un spi­rou par le pas­ti­cheur cha­land refu­sé par dupuis ? Dommage mais pas impré­vi­sible : le fait même de conti­nuer encore aves Spirou en fait un peu des “conser­va­teurs” non ?
    Je suis par­ta­gé sur cha­land : La “ligne claire” c’est pas mon truc à fond ; pour­tant cha­land à fait des trucs très caus­tiques et sym­pa (le jeune albert en strip).
    J’ai un art book sur CHALAND qui regroupe des repros des fausses cou­ver­tures de métal, des séri­gra­phies, il avait bien du talent.…

  • Moi non plus, je ne suis pas un “ligne claire” mais Chaland a un esprit réjouis­sant. Il y a un Spirou de Chaland tout à fait offi­ciel publié au for­mat strip dans le maga­zine.

  • Bonne année à tous !

    Oh que je suis jaloux ! Parce que tant que je n’aurai pas mis la main sur ces Inachevés je ne pour­rai pas me mettre à cet essai sur Chaland que je rêve d’écrire depuis plu­sieurs années déjà …

  • Ah ben, j’espère que tu feras mieux que celui paru chez Mosquito qui était gon­flant. Est-ce que tu peux nous don­ner une idée de tes réflexions, comme ça ?

  • Je n’ai pas lu le bou­quin de Balaresque afin que cela ne vienne pas brouiller ma propre réflexion. Réflexion que, jusqu’à pré­sent, je pré­fère gar­der pour moi (c : Si je ne devais n’en don­ner qu’un seul aper­çu, je dirais que la com­pré­hen­sion de l’oeuvre de Chaland passe néces­sai­re­ment par son rap­port sin­gu­lier au per­son­nage de Spirou …

  • Mondiéseigner ! Je suis inca­pable de dire de quoi parle le bou­quin de Balaresque alors que je l’ai lu.
    C’est inté­res­sant de pas­ser par Spirou sachant que Chaland s’est tou­jours reven­di­qué de Jijé plu­tôt que de Franquin alors que son trait le rap­pro­chait du second période 50/60.
    Appollo a de belles choses à dire sur Chaland. On va attendre qu’il ait fini sa par­tie de Anno 1701.

  • Le livre sur CHALAND dans mon pré­cé­dent post c’est l’art book édi­té par CHAMPAKA en 1995, avec plein d’illustrations cou­leurs, digne d’intérêt.
    C’est plus la mode du renou­veau de la ligne claire des années 80/90 que je rejet­tait.
    Tous n’avait pas l’univers et le talent de cha­land…

  • Ah c’est clair que la ligne claire, c’est un peu gon­flant parce que c’est très sédui­sant pour le grand public mais ça peut ser­vir à plan­quer un des­sin moyen et sur­tout on n’a pas à se remettre en ques­tion sur cer­taines choses.

  • C’était un beau cadeau de Noël. Moi je l’ai il y a quelques semaines, en le com­man­dant et s’armant de patience. Il n’y a pra­ti­que­ment rien à jeter chez Chaland et la décou­verte de ces Inachevés est ins­truc­tive.

  • En effet, pas grand chose à jeter. Sauf que j’ai enfin lu sa der­nière his­toire (le truc dans l’avion) et je ne suis pas d’accord avec Appollo sur cette his­toire qui ne m’a jamais embal­lée.
    Au pas­sage, je conseille la visite du blog de Oslav Boum qui a l’intelligence de par­ler de tous les trucs que je squizze (RG de Dragon et Peeters, le der­nier Capucin, Kings of Leon ou le pro­chain Queens of the Stone Age). Tiens, je vais lui pro­po­ser de faire mon blog, il sera aus­si bien et ce sera moins fati­guant pour moi.

  • C’est F52 dont tu parles… j’adore cet album, même si c’est le plus sombre (ou à cause). Je pour­rais com­pa­rer ça avec les Pixies : dans mon entiu­rage, je suis le seul à pré­fé­rer Trompe Le Monde le der­nier.
    Quant à ton blog, tu pos­sèdes un talent que je n’aurais jamais…

  • Ce qui me gène dans cet album, c’est que nos héros sont un peu sous exploi­tés à mon goût et il y a quelques faci­li­tés scé­na­ris­tiques pour faire pas­ser la pilule de la petite fille échan­gée.

  • Eh bien ! C’est très dif­fé­rent du Groom Vert de Gris, que beau­coup pré­sen­taient offi­cieu­se­ment comme une ver­sion ache­vée de cette his­toire.

    A l’instar de Pierre j’ai long­temps bavé devant ces Inachevés et n’ai pas eu l’occasion de les lire, et puis j’ai décro­ché de Chaland. Aujourd’hui c’est Spirou et l’Aventure qui attise ma convoi­tise mais il parait qu’il va être réédi­té.

  • Spirou & l’Aventure c’est du Jijé :D Si ce der­nier méri­te­rait effec­ti­vem­ment d’être mieux consi­dé­ré (ou du moins mis en avant), Robvel ca me parait plus dif­fi­cile. Soyons clair, il a eu le mérite de créer Spirou mais c’était un des­si­na­teur limi­té ou tout du moins inégal et sans com­mune mesure avec ses suc­ces­seurs. Son Spirou est extrê­me­ment daté et ne béné­fi­cie pas des élé­ments récur­rents qui sont un des charmes de la série. Ceci dit Dupuis a éga­le­ment annon­cé une réédi­tion inté­grale ce qui n’est pas un mal au regard de sa valeur his­to­rique.

  • Ouais. Je rêve d’un beau fac-similé de la Corne de Rhinocéros à la façon de ce que fait Casterman pour Tintin (bon d’accord ils ont les films). Les cases redes­si­nées par Franquin & Léonardo fin des années 60 ca n’a qu’un temps… La pre­mière appa­ri­tion de la Turbotraction mérite mieux ! Remettre en place les flingues dans la séquence du Grand Magasin ? Tentant, mais ce ne serait plus un fac-similé (à titre per­son­nel, peu importe. je pré­fère voir une ver­sion fidèle aux inten­tions de l’auteur qu’une repro­duc­tion exacte mais pas­séiste)

  • Et pis ils n’ont pas trop le choix chez les Hergé : pour faire vivre le per­so, il faut trou­ver des idées ori­gi­nales vu que le per­so n’a pas droit à la résur­rec­tion :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *