Coucou font Chaland et sa fille

chaland-calendrier-1986_1
Chaland avait prédit les problèmes météo actuels

Je suis toujours inter­lo­qué par les fans (les fans des autres artistes, pas les miens, ils ne doit pas y en avoir…). Je m’attendais à ce que ceux de Jack Vance soient classieux et souriants, ceux de Moebius exaltés et poétiques et, en fait, on découvre souvent des gens maniaques, tendance agres­sive, d’un sérieux papal quand il s’agit de leur idole. Diffi­cile de retrou­ver l’esprit de Chaland dans ce documen­taire à la première personne signé Avril Tembou­ret, au ton solen­nel et mélan­co­lique, mais les images et les témoi­gnages emportent large­ment la mise – et ça ne fait jamais de mal de parler de Chaland.

Merci à Jérôme pour le lien.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

8 commentaires

    • C’est un super cadeau, c’est sûr. On retrouve d’ailleurs le même concept dans le calen­drier dont j’ai mis un extrait en illus­tra­tion.

  • ça ne me dérange pas que le doc soit un peu trop solen­nel, au moins il assume le côté ”mythique” de Chaland à fond et je trouve ça assez bienve­nu d’évoquer la bande dessi­née par ce versant (plutôt que par ses créations les plus populaires), d’autant qu’il en profite pour tisser des liens avec la bande dessi­née actuelle, quand l’écho média­tique voit plus souvent la bande dessi­née comme un art sans Histoire.

    • En fait, je ne suis pas sûr que quelqu’un qui ne ne connaî­trait pas le travail de Chaland serait en mesure de mieux appré­hen­der à la fin du documen­taire.

  • Et il nous confirme que nous avons tous vieillis;comment ne serions nous pas mélancoliques,en douce..?J’apprecie fort le ton affec­té mais élégant de ce beau documen­taire ‚merci de ce partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *