Commissaire Léfess (Yann, Conrad & Geerts – Spirou)

Dans le numé­ro 2262 de Spirou, on découvre un gag demi page comme à chaque numé­ro: le rédac chef avait lais­sé cette place comme endroit pour que la jeune géné­ra­tion se défoule un peu (les hauts et bas de page ne suf­fi­saient visi­ble­ment pas, sans comp­ter le sup­plé­ment). Yann & Conrad ont vite pris pos­ses­sion de l’endroit et ont fait pro­fi­ter leurs petits cama­rades de leur mau­vais esprit.
Quelques numé­ros aupa­ra­vant, Geerts avait créé un ins­pec­teur de police qui sou­riait tout le temps, ce qui lui per­met­tait de régler les ennuis sans rien faire. Le concept avait dû inter­lo­quer le duo mar­seillais qui avait pon­du un gag poli­cier pas vrai­ment pour les petits enfants.

scénarisé par Yann & Conrad

Inspecteur Martin - Geerts tout seul

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

10 commentaires

  • C’était trés étrange ce COMMISSAIRE MARTIN…Et je n’en avais lu qu’une histoire(en 2,3 semaines dans Spirou)sans jamais en connaitre la suite(puis il y a eu un album,bien plus tard).Et Yann & Conrad avaient un talent trés trés costaud;affreux,sales,méchants Et trés doués.Mais leur col­la­bo­ra­tion avec Hislaire m’avait paru encore plus iconoclaste…Souvenirs éga­le­ment d’une demi-page de Goossens,une cam­pagne anti-tabac de Deliège…Bon.Il était pas mal ce jour­nal…

  • Je pense que je vais pos­ter petit à petit ces demi pages. Enfin, les plus inté­res­santes. Certaines de Geerts étaient quand même assez étranges.

  • Ah,oui;ça s’appelait LE MUR si je me sou­viens bien.Je me sou­viens aus­si d’un conte illus­tré aus­si sublime qu’illisible:Une grosse pomme verte se noyant dans la typographie…Je crois qu’il y a un JOJO trés bien­tot en vue;mais j’aimerai bien retrou­ver son JABERT(?)CONTRE L ADVERSITE qui était paru chez Delcourt il y a 19/20 ans.Déjà.Et merde.

  • Il est régu­liè­re­ment sur un célèbre site d’enchères à des prix très abor­dable. Le scé­na­rio de Pierre Le Gall est très bon, belle col­la­bo­ra­tion.

  • J’avais gar­dé en mémoire le titre Le com­mis­saire Sourire, j’ignore pour­quoi. Je ne savais même pas que c’était sor­ti en album…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *