Le magicien (2)

shazaam

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

  • Moi je trouve qu’il était plu­tôt bon le titre pro­po­sé par Oli­vier : ”Le magi­cien Ose ” .
    C’est tout de même beau­coup mieux que ‘Magie Magie, Soap Opé­ra Minute” ou ‘Le Magi­cien aboie et la cara­vane dis­pa­rait”, enfin des trucs d’humour tor­du, com­pli­qués à com­prendre…
    Alors s’il suf­fit d’un deuxième par­ti­ci­pant pour qu’Olivier gagne, je veux bien être celui-là !

  • Salut Li-An,

    Je vois que tu as aban­don­né Web­co­mic et que tu es retour­né à Com­pic­Press ?

    Ça fai­sait un bail que je n’avais plus sui­vi le tra­vail de Mike, je constate qu’il a sabor­dé son forum et sa doc en ligne et tout trans­fé­ré sur Google…

    J’aime bien le per­son­nage et la bulle de texte qui appa­rait quand on laisse le cur­seur sur l’image. :-D

    • Ben oui, j’avais besoin d’une solu­tion pour gérer mes petites his­toires et je ne com­pre­nais rien au cha­pi­trage de Web­co­mic. Sans comp­ter des petits pro­blèmes de css que je n’arrivais pas à résoudre tout seul. Et j’ai vu sur l’ancien forum un lien vers Strip­show qui est une solu­tion inté­res­sante (avec plein de bonnes idées et chez Strip­show, j’ai vu un lien vers Comic­press. Et du coup j’ai retes­té et ils ont fait un super tra­vail sur la ver­sion 2.8, très simple à adap­ter sui­vant ses besoins (mais pas par­fait pour la ges­tion des images, Strip­show semble le mieux abou­ti de ce point de vue là) et plein d’idées gra­phiques sym­pa comme le petit bon­homme qui appa­rait ou le visage dans le billet (mais il faut que je m’en des­sine toute une série, ça va prendre du temps) . Du coup, je me suis lan­cé (mais pas­ser de Web­co­mic à Comic­press m’a car­ré­ment explo­sé l’installation Word­Press), on ver­ra bien. En effet le forum de Web­co­mic a dis­pa­ru suite à un chan­ge­ment d’hébergeur et Google Code c’est pas agréable je trouve.
      Bon, bref, je vais sûre­ment nar­rer ces aven­tures dans une page dédiée un de ces jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *