The English Riviera, un album de Metronomy

metronomy-english-riviera

Il aura fal­lut la sor­tie de leur nou­vel album Love Letters pour que j’achète le mega­suc­ces­full The English Riviera. Mes écoutes répé­tées ne me convain­quait jamais tota­le­ment, il y avait tou­jours un petit truc qui m’empêchait de ren­trer tota­le­ment dans l’univers de Metronomy. Finalement, para­doxa­le­ment, ce sont les pre­miers singles de Love Letters qui m’ont fait cra­quer.
De toute manière, l’album est indis­pen­sable pour les quelques tubes irré­sis­tibles dont le fameux The Look qui a tout de la chan­son pop idéale dont rêvent tous les groupes. Écoutez moi cette ryth­mique dis­crète et impla­cable, cette basse qui donne des petits coups d’accélérateur vicieux, ces cœeurs répé­ti­tifs qui vous font entrer le titre dans le crâne et, sur­tout, ça ne res­semble pas à de la Brit Pop morne rêve un peu gluant, c’est sédui­sant et nou­veau à la fois. Idéal pour le prin­temps, pour l’été, pour l’automne et l’hiver.

Bon, encore com­bien de temps avant de m’acheter Love Letters ?

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

4 commentaires

  • Bien d’accord.Trop sédui­sant pour être honnête.Ou durable,et…Et puis,tiens,non,l’habileté ne com­pro­met pas la pro­fon­deur d’une typique pop-parfaite…
    Bon mais alors et cette chro­nique d’”Amanda Lear chante Elvis Presley”,c’est pour quand?

  • Ah quand même enfin un groupe que je connais ! J’aime aus­si beau­coup.
    Dans le genre anglais hyper doués et bluf­fant, TOY est pas mal aus­si (ten­dance revi­val Shoegazer).

    • Tiens, je ne connais pas Toy, je vais y jeter une gour­mette. Ne t’excuse pas… Mon goût pour les pre­miers albums n’aide pas beau­coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *