Jimmy’s Show – Jim Noir

jim-noir-jimmy-show

Je ne suis pas par­ti­cu­liè­re­ment nos­tal­gique ques­tion musique – peut-être une petite ten­dresse pour les années fou­toir 80 – et l’obsession de Jim Noir pour les années 60 auraient dû me lais­ser indif­fé­rent mais il y a, au milieu de titres qui vous feront rêver aux Kinks ou aux Beach Boys, des perles qui dépassent le simple hom­mage. Sunny, Ping Pong Time Tennis, The Cheese of Jims Command et d’autres. Bref un excellent album pour l’amateur de mélo­dies pop. Et ce British fait ça tout seul – comme le thé.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *